Guide de voyage en Malaisie

Dans le cas où cela ne serait pas encore fait, mettez la Malaisie sur votre liste des endroits à visiter. En effet, c’est l’un des pays les plus spectaculaires d’Asie du Sud-Est : plantations de thé en cascade, plages de sable blanc immaculées et forêts tropicales sont au rendez-vous ! La Malaisie a aussi un patrimoine riche et exceptionnel, car influencé par les cultures malaises, chinoises, musulmanes et chrétiennes. Ainsi, non seulement cela se traduit par une cuisine alléchante et succulente, mais aussi par des us et coutumes incroyables et toujours présents de nos jours.

SINGAPORE _ MALAYSIA 2014-155 by tomscoffin

Pourquoi devriez-vous visiter la Malaisie ?

Kuala Lumpur est devenue l’une des plus grosses plateformes de transport pour les vols internationaux : vous rendre en Malaisie ne devrait donc absolument pas être un problème. Vous pouvez trouver des centaines de vols quotidiens se rendant dans cette capitale, que vous partiez d’un pays occidental ou de où que ce soit en Asie. Malaysia Airlines est la compagnie aérienne nationale et offre un grand choix de vols long-courrier confortables et à des prix abordables. Les compagnies aériennes à bas prix telles que Air Asia ou Tiger volent sur des plus courtes distances et font principalement la liaison avec Kuching à l’est de la Malaisie et avec Kota Kinabalu.

C’est toujours le bon moment pour aller visiter la Malaisie

Grâce à sa position géographie équatoriale, la Malaisie jouit d’un climat « tropical », avec une météo chaude et humide tout au long de l’année.

Le pays possède deux saisons (la saison sèche et la saison des pluies) qui sont régies par les moussons du sud-ouest et du nord-ouest (ainsi que par les typhons). Toutefois, ne les laissez pas vous décourager, cela en vaut absolument la chandelle. En plus, de toute façon, les gouttes d’eau sont chaudes !

Quoi qu’il en soit, assurez-vous de préparer votre itinéraire de voyage en ayant ces saisons à l’esprit si jamais vous comptez visiter les somptueuses îles de Malaisie. Certains ferrys ou speed boats pourraient ne pas fonctionner et, si vous souhaitez faire de la plongée, la visibilité une fois dans l’eau pourrait ne pas être la meilleure.

Une des bonnes choses au sujet de ces pluies est que, quelle que soit la période de l’année, les jungles sont toujours denses et verdoyantes et que les plantations de thé sont toujours aussi sublimes ! Assurez-vous juste d’apporter un bon imperméable lors de vos randonnées.

La Malaisie convient à tous les types de voyageurs

SINGAPORE _ MALAYSIA 2014-155
SINGAPORE _ MALAYSIA 2014-155
Attr: tomscoffin (cc by)

Que vous visitiez la Malaisie au cours de votre lune de miel, que vous y alliez en famille ou que vous y partiez en sac à dos avec un budget serré, vous trouverez tout ce qu’il vous faut.
Pour ceux étant vraiment proches de leurs sous, il y a des auberges de jeunesse proposant des lits en dortoir aux alentours de 25 à 50 MYR et des chambres privées pour 60 MYR. Vous trouverez aussi des auberges et des guesthouses de moyen de gamme offrant des grandes chambres confortables avec salle de bain pour 75 MYR (souvent avec la climatisation et le petit déjeuner inclus). Gardez toutefois à l’esprit que les grosses villes (telles que Kuala Lumpur) feront toujours beaucoup plus mal à votre portefeuille.

Sur les îles telles que Langkawi et les îles Perhentian, vous pouvez trouver de petits bungalows de bord de mer absolument sublimes et des complexes hôteliers haut de gamme offrant des vues imprenables sur les eaux turquoise et sur le sable blanc. Attendez-vous à ce que le prix des chambres soit au moins de 90 MYR. Vous n’aurez aucun problème à trouver du luxe dans le paradis malaisien.

Toutefois, les logements dans les parcs nationaux et dans les jungles sont un peu moins luxueux et le confort peut parfois atteindre le minimum syndical dans les dortoirs et les chambres basiques offertes. Souvenez-vous cependant que vous allez là-bas pour l’expérience (et non pour le logement) : vous allez donc probablement trouver quelques douches se résumant à un seau et à une moustiquaire.

À l’attention de tous les gourmands !

La nourriture est vraiment l’une des choses d’exception en Malaisie. Les amoureux des épices, du riz, des œufs, du poulet et du poisson frais ne mourront jamais de faim !

La cuisine malaisienne a une forte influence multiculturelle et vous y trouverez donc des plats chinois à base de riz, des currys indiens et des saveurs malaisiennes qui ne cesseront de vous mettre l’eau à la bouche.

L’un des meilleurs moyens de faire l’expérience de cette culture est d’aller manger dans la rue. Vous y verrez souvent des femmes penchées sur leurs woks en train de faire revenir des légumes frais et des nouilles pour cuisiner le célèbre mi goreng (un plat populaire à base de nouilles jaunes sautées) que vous pourrez déguster pour juste 5 MYR. Le nasi lemak est une autre spécialité malaisienne. C’est un plat populaire et copieux constitué d’anchois revenus dans de la pâte de crevette, de sauce sambal pimentée, de cacahuètes, d’un œuf dur, de poulet frit et de riz cuit dans le lait de coco. Si jamais vous souhaitez juste grignoter un bout rapidement, le satay de batu maung (brochettes de viande) est disponible de partout et est un vrai délice (sans parler de son prix, presque donné).

Où aller en Malaisie

Vous n’avez rien vu de la Malaisie si vous n’avez pas visité...

Pour la préparation de votre voyage en Malaisie, nous souhaiterions vous recommander de visiter trois destinations incontournables afin que vous puissiez profiter au mieux de la jungle, de la plage et de la faune et flore de ce pays. Ces trois destinations sont Kuala Lumpur (la capitale cosmopolite), Bornéo (la demeure de jungles sauvages) et les îles paradisiaques de Langkawi et de Perhentian.

Kuala Lumpur

Passez quelques jours à explorer Kuala Lumpur. Bien que cette ville ne soit pas aussi impeccable que Singapour ou aussi trépidante que Bangkok, elle est remplie de traces de son ancien statut de colonie britannique, de nombreuses mosquées et d’un Chinatown animé et coloré. Les tours jumelles Petronas et leurs 415 m de haut dominent l’horizon de la ville. Lorsqu’elles sont illuminées, elles sont visibles depuis n’importe où en ville (astuce : il y a quelques bars en hauteur qui permettent de profiter de vues incroyables et de bons prix durant les happy hours). Cette capitale est d’une telle diversité qu’elle peut vous divertir de l’aube jusqu’au bout de la nuit.

La partie malaise de Bornéo

Entre la jungle de béton et la jungle tropicale, un court trajet en avion à partir de KL vous emmènera sur Kuching ou Kota Kinabalu afin d’explorer la partie malaise de Bornéo : c’est la demeure de certaines des plus vieilles forêts tropicales au monde (vieilles de 140 millions d’années). Vous y trouverez une faune incroyable : des orangs-outans, des rhinocéros de Sumatra, des éléphants, des lézards moniteur, des pythons, des tarentules... Enfin bref, tout un tas de créatures incroyables !

L’une des meilleures choses à faire est de faire une visite de plusieurs jours dans la jungle avec un guide qui vous permettra d’explorer pleinement la faune et la flore.

Les îles tropicales

Si vous cherchez plutôt à lézarder sur la plage, la Malaisie ne manque pas d’îles tropicales pour vous faire plaisir. Faites une ligne droite vers Langkawi : c’est un vrai petit paradis, un endroit digne de cartes postales. Cet archipel situé au large de la côte ouest est l’endroit où de nombreuses personnes vont pour profiter de plages de sable blanc et d’eaux turquoise.

Si vous êtes à la recherche d’un endroit un peu plus en dehors des sentiers battus, les îles Perhentian sont une excellente alternative. Elles se trouvent au large de la côte et, si vous planifiez bien votre voyage, vous pourrez probablement même voir les tortues pondre sur Turtle Beach (l’île est célèbre pour ses nids de tortue).

Où aller si vous aimez...

Ce qui différencie vraiment la Malaisie de certains des autres pays voisins d’Asie du Sud-Est est l’incroyable quantité de choses à faire et d’activités permettant de se rapprocher des paysages, de la faune et de la vie aquatique.

La plongée
La Malaisie est l’une des étoiles montantes de la scène de la plongée sous-marine. En effet, elle a des récifs et des coraux somptueux qui ravissent les personnes aimant explorer le monde sous-marin. Certains des meilleurs sites de plongée se trouvent au large de la côte est de Bornéo, à Sipidan. C’est le lieu où le parc maritime national se trouve et où d’immenses efforts de conservation sont réalisés afin de protéger l’existence des raies, tortues, requins et autres poissons exotiques. Il vous faudra réserver bien en avance pour obtenir un pass de plongée : ils se vendent quotidiennement de manière très limitée afin d’éviter que cela ait un impact sur l’environnement. Vous pouvez passer quelques jours de plus à plonger en visitant les sites des îles voisines de Mabul et de Kapalai.

La randonnée et l’alpinisme
La Malaisie possède des montagnes sensationnelles, dont les pics et sommets n’attendent que d’être gravis. Le mont Kinabalu est le point culminant de la Malaisie et domine le pays à 4095,2 m d’altitude. Partez avec un guide pendant 2 jours et 1 nuit et passez la nuit en haut de la montagne avant de vous réveiller pour conquérir son sommet au lever du soleil. C’est éprouvant (on ne va pas vous mentir !), mais, une fois que vous atteindrez le sommet, vous vous sentirez le roi du monde et pourrez apprécier un lever de soleil absolument magique.

Une autre des belles grimpettes à faire à Bornéo se trouve dans le parc national de Mulu. Les visites guidées vous feront faire le tour du parc national et de ses incroyables réseaux de grottes, et vous feront marcher dans la jungle avant de grimper vers les sommets de roche calcaire. Saviez-vous que ces sommets sont ceux que l’on voit sur les billets de 100 MYR ?

Le trekking dans la jungle, la faune et la flore
Il y a quelque chose à savoir au sujet de votre visite en Malaisie : la déforestation pour faire place à des plantations de production d’huile de palme est en plein essor. Ceci est non seulement un problème pour les forêts tropicales, mais aussi pour la faune. Empressez-vous d’aller visiter ces jungles verdoyantes tant que cela est possible : elles ont énormément d’expérience à vous apporter. Assurez-vous également de choisir une société au comportement éthique et durable pour vous y emmener.

L’une de nos visites préférées de la jungle est celle de la vallée de Danum. C’est un grand centre de recherche où il est possible de rester sur le site avec l’équipe et de les rejoindre lors de leurs discussions, lors de leurs marches dans la jungle et lors de leurs safaris nocturnes. Pour une expérience plus « marécageuse », la jungle du fleuve Kinabatangan peut aussi s’explorer en bateau. Vous y serez logé à bord d’un camp flottant sur pilotis !

Le patrimoine culturel
Afin d’observer l’histoire et le patrimoine de la Malaisie, de nombreuses personnes partent visiter les hauts-plateaux Cameron pour se faire non seulement une randonnée plus tranquille, mais aussi pour en apprendre davantage sur l’histoire du pays dans les plantations de thé. C’est à la fois une expérience exceptionnelle offrant des vues somptueuses et une occasion unique de s’immerger dans la vie des colonies britanniques.

Georgetown et Malacca sont deux autres villes que vous devriez mettre sur votre agenda si vous souhaitez en savoir plus sur la riche histoire de la Malaisie en allant visiter des musées et des temples captivants et en observant de plus près une architecture fascinante.