Yangon à Shwe Nyaung @ train, bus, avion 21 déc. 2017

chargement de données

De Aung Mingalar à Inle Lake en bus

18:00
Aung Mingalar, Yangon
06:00
Nyaung Shwe Odyssey JJ, Inle Lake
12h

De Yangon Central à Inle Lake en train

11:00
Yangon Central
17:00
Shwe Nyaung, Inle Lake
1d 6h

De Yangon Airport à Taunggyi en avion

08:00
Yangon Airport
09:10
Heho Airport, Taunggyi
1h 10m
Instant
12:30
Yangon Airport
13:35
Heho Airport, Taunggyi
1h 5m
Instant
15:30
Yangon Airport
16:40
Heho Airport, Taunggyi
1h 10m
Instant
16:00
Yangon Airport
17:10
Heho Airport, Taunggyi
1h 10m
Instant

Comment se rendre de Yangon au lac Inle

De Yangon au lac Inle

Faisant partie des quatre plus grands sites du Myanmar, le lac Inle est très bien desservi par des vols, des trains et des bus au départ de Yangon, de Bagan et de Mandalay. Bien que cela parait prometteur, y regarder de plus près nous fait nous rendre compte que le choix n’est en fait pas si énorme que cela : les trains au départ de Yangon mettent une éternité à atteindre Shwe Nyaung (30 heures) et les vols sont certes nombreux, mais à des prix prohibitifs à cause du manque de compétition (les compagnies aériennes sont toutes contrôlées par le gouvernement). Les bus sont probablement la meilleure option, mais peuvent aussi s’avérer un choix difficile : il faut choisir son transporteur avec précaution si l’on ne veut pas se retrouver dans un véhicule délabré datant de l’époque de nos grands-parents.

Vols de Yangon au lac Inle

L’aéroport principal permettant de se rendre au lac Inle est celui de Heho, à 30 km au nord-est de Nyaungshwe.

L’avion de Yangon à Heho est de loin le moyen le plus populaire d’aller visiter les minorités tribales du lac Inle. Dans la plupart des cas, le prix gonflé du billet ne repousse pas les voyageurs (même ceux ayant un budget serré) : cela est facilement compréhensible lorsque l’on consulte les horaires du train en direction du lac Inle.

Bien qu’il y ait au moins six compagnies aériennes domestiques reliant Yangon et Heho, ne vous attendez pas à ce que cela ait des répercussions sur le prix : il vous faudra probablement débourser 200 000 MMK/150 USD pour un billet aller (que vous l’achetiez en avance ou quelques jours avant le départ).

Ces vols directs durent environ 70 minutes et partent de nombreuses fois tout au long de la journée.

À Yangon, l’aéroport international de Yangon se trouve 17 km au nord de la gare ferroviaire centrale. Il n’est pas desservi par les transports en commun et il faut donc prendre un taxi afin de pouvoir s’y rendre (8 000 MMK, 8 USD). Il est tout de même possible de faire la plus grosse partie du trajet de la ville à l’aéroport en prenant un des bus locaux : montez à bord de l’un des bus se dirigeant vers Sel Maing Kone ou Maha Si (demandez aux habitants du coin si vous n’arrivez pas à comprendre quel bus va où), puis marchez le long de la route de l’aéroport de Yangon (Yangon Airport Road) — il n’y a alors que 2,5 km pour arriver au terminal. Un taxi depuis l’arrêt du bus devrait vous coûter environ 1 USD.

Il y en a environ pour une heure pour se rendre de l’aéroport de Heho à Nyaung Shwe, où un grand nombre d’options d’hébergements pour observer la vie des pêcheurs du lac Inle est disponible. Dans le cas où vous prendriez un taxi depuis l’aéroport, le tarif est fixe et à 25 000 MMK/18 USD. Pour payer mon cher, vous pouvez sortir de l’aéroport et arrêter un véhicule le long de la route principale et vous en tirer pour 15 000 MMK/11 USD.

De Yangon au lac Inle par train

La gare ferroviaire la plus proche du lac Inle se trouve dans la ville de Shwenyaung, à 13 km au nord de Nyaung Shwe.

Se rendre de Yangon à Shwenyaung en train direct prend un temps record de 30 heures. Il n’y a qu’un train direct (le #141) partant de Yangon à 11 h pour arriver à Shwenyaung à 17 h le lendemain après-midi.

Le train #141 a deux types de wagons : des sièges ordinaires et des sièges de classe supérieure. Il va sans dire que passer 30 heures dans des sièges ordinaires est un vrai supplice que très peu de personnes arrivent à endurer. Les sièges de classe supérieure, même s’ils sont un peu plus confortables, ne valent pas non plus une cabine en première classe. Pour être honnêtes avec vous, nous n’arrivons pas à trouver la raison qui pourrait vous pousser à monter à bord d’un train pour faire les 600 km séparant Yangon du lac Inle : si vous le faites, nous serions cependant ravis de connaitre votre expérience !

Les trains en provenance de Yangon passent par Bago et Naypyitaw et arrivent à la gare d’échange de Thazi 16 heures plus tard, c’est-à-dire à 3 h 30 du matin.

Note : Les trains du Myanmar sont lents et, comme si cela n’était pas suffisant, le train #141 de Yangon à Shwenyaung s’arrête pendant 3 h 30 à Thazi !

Après Thazi, le train part en direction du sud-est et passe le long des montagnes avant de grimper sur Kalaw. Cet endroit est une destination idéale pour commencer une randonnée vers le lac Inle : l’apogée de tout voyage au Myanmar (selon un nombre incalculable de touristes). À partir de Kalaw, le train traverse des paysages assez somptueux et passe par Aungban et Heho (où l’aéroport desservant le lac Inle est situé) avant de finalement arriver à la gare ferroviaire de Shwenyaung.

Même s’il n’y a qu’un seul train direct de Yangon à Shwenyaung, il est aussi possible de prendre deux trains différents et de passer par Thazi. Il n’y a en fait pas beaucoup d’intérêt à rester sur Thazi, car ce n’est vraiment juste qu’une plateforme de transport et que cela ne justifie donc pas faire un trajet de plus. Sachez cependant que, en plus du train #141, le train #5 part de Yangon à 15 h et arrive à Thazi sur les coups de 3 h du matin, et le train #3 part à 17 h pour arriver sur les coups de 5 h du matin. Ce dernier a des wagons couchette, ce qui veut dire que l’on passe 12 h dans un lit, et pas juste sur un siège.

Passer par Thazi et prendre deux trains différents (le #3 et le #141) vous fera gagner 6 heures de trajet. Prenez le train #3 partant de Yangon à 17 h, puis montez à bord du train #141 partant de Thazi à 7 h le lendemain afin d’arriver sur Shwenyaung sur les coups de 17 h. Nous sommes d’accord : un voyage de 24 heures n’est pas franchement le rêve, mais c’est toujours mieux que 30 heures assis sur un siège.

Note : Meiktila ne se situe qu’à 20 km à l’ouest de Thazi — elle est donc plus facile d’accès depuis Thazi que depuis Mandalay. Dans le cas où vous décideriez de passer une nuit sur Thazi, la guesthouse Moon Light (entre 10 et 15 USD) et le restaurant Red Star seront probablement vos meilleurs amis.

Veuillez noter que le train #11 allant de Yangon à Mandalay passe également par Thazi et met aussi 12 heures (il part de Yangon à 6 h pour arriver à Thazi à 18 h). Il n’a que des wagons de sièges ordinaires ou supérieurs, pas de couchettes. À Thazi, vous pouvez changer et monter à bord du train #141 de 7 h après avoir passé une bonne nuit à Moon Light. Si vous voulez à tout prix prendre votre correspondance, essayez l’une des options mentionnées ci-dessus : elles vous permettront soit de vous rendre rapidement de Yangon au lac Inle, soit de faire un détour par Meiktila.

Si vous décidez d’acheter des billets à Yangon, le trajet direct Yangon-Shwenyaung dans un siège de classe supérieure vous coûtera aux environs de 11 USD. L’achat de billets en ligne depuis l’étranger vous en coûtera probablement le double.

Note : Il n’y a pas qu’une seule ville nommée Shwenyaung au Myanmar. Il y en a au moins une autre, à 45 km au sud de Thazi, dans la région de Mandalay. Pour vous rendre au lac Inle, dirigez-vous en direction du Shwenyaung situé dans l’État Shan du Sud.

Une fois à la gare ferroviaire de Shwenyaung, de nombreux chauffeurs de tuk-tuk vous feront un très bon accueil pour vous emmener presque n’importe où dans Nyaung Shwe pour 8 000 MMK/8 USD. Vous pouvez aussi continuer à marcher un kilomètre sur la route principale pour arriver à l’emplacement officiel des tuk-tuks de Nyaung Shwe : cela vous fera économiser quelques dollars.

Entrée au lac Inle
Il y a des frais d’entrée de 13 000 MMK/10 USD pour les visiteurs décidant d’entrer dans la zone du lac Inle. Bien que ces frais doivent — en théorie — être réglés uniquement dans la monnaie locale, les dollars américains sont toujours acceptés (sous la condition que les billets soient dans un état absolument neuf). Ces frais sont collectés à un guichet situé sur le chemin vers Shwenyaung : difficile à louper, que vous vous dirigiez en ville depuis la gare ferroviaire, l’aéroport de Heho ou que vous soyez en train de faire une randonnée depuis Kalaw. Dans le cas où vous arriveriez tout de même à le louper, votre guesthouse ou votre hôtel vous demandera de payer — ou pas.

De Yangon au lac Inle en bus

Les bus sont un compromis acceptable entre les prix élevés des billets d’avion et la longueur du voyage en train. Il y en a pour 12 heures pour se rendre de Yangon à Nyaung Shwe en bus, pour un coût variant entre 14 et 22 USD en fonction du type de bus ou de la société choisie. Dépenser quelques dollars de plus signifie améliorer grandement son confort pour ce trajet : vu sa longueur, avoir des sièges confortables et inclinables n’est vraiment pas un luxe.

Un des autres avantages à choisir le bus pour se rendre au lac Inle est qu’il y a des bus se rendant directement de Yangon à la gare routière de Nyaung Shwe, d’où il suffit de marcher quelques minutes pour avoir un joli choix de guesthouses (pas besoin de prendre de taxi).

Note : vérifiez toujours auprès du transporteur où vous serez déposé. Les bus pour le lac Inle peuvent vous emmener à Nyaung Shwe, à Shwenyaung ou à Taunggyi. Dans ces deux derniers cas, il vous faudra prendre un taxi pour vous rendre sur Nyaung Shwe (entre 30 minutes et une heure).

À Yangon, afin de monter à bord d’un bus pour le lac Inle, dirigez-vous vers la gare routière Aung Mingalar (Highway Bus Station). Elle se situe au nord du centre-ville, un peu plus loin que l’aéroport. Le bus local #43 peut vous emmener de Sule Paya à la gare routière de l’autoroute (Highway Bus Station) en une heure pour seulement 200 MMK. Si vous préférez le taxi, il faudra vous attendre à payer entre 10 000 et 15 000 MMK.

Pourquoi aller au lac Inle

L’image emblématique d’un coucher de soleil rempli de pêcheurs tirant leurs filets à cloche-pied sur leur coquille de noix ne manque pas d’attirer énormément de visiteurs au lac Inle. Le lac Inle est l’une des plus somptueuses attractions du Myanmar, même si elle ne correspond pas vraiment aux autres sites trouvables dans les guides de voyage. Le charme de cet endroit réside dans son ambiance, sa nature et sa culture. Ce lac de 22 km de long abrite une grande variété de peuples tribaux souhaitant garder le style de vie de leurs ancêtres : ils construisent des maisons sur pilotis et vivent des produits de leur pêche et de leurs cultures. Allez acheter des produits artisanaux traditionnels en vente dans des marchés hauts en couleur, allez faire du vélo dans les collines verdoyantes des environs du lac Inle et profitez de leurs sources d’eau chaude, ou partez observer les superbes flèches des temples d’In Dein.

Continuer à voyager depuis lac Inle

La majorité des personnes visitant le Myanmar pour la première fois voyage dans le sens des aiguilles d’une montre. En effet, elles commencent à s’initier à la culture birmane sur Yangon, puis continuent sur les temples ancestraux de Bagan avant de se promener dans les villes historiques de Mingun, Inwa, Sagaing, Amarapura et Mandalay, pour finalement aller profiter des somptueux paysages et de l’ambiance détendue du lac Inle pour se récompenser d’un voyage bien rempli.

Bien que cela ressemble fort au meilleur scénario de vacances, il est aussi possible de faire cet itinéraire en sens inverse. Il y a des bus au départ de Taunggyi (à 30 km au nord-est de Nyaung Shwe), des bus à destination de Bagan et des vols partant de l’aéroport de Heho à l’aéroport de Nyaung U. Les mêmes options (plus les trains) sont disponibles pour se rendre des alentours du lac Inle à Mandalay. Dans le cas où vous voudriez vous diriger vers le Rocher d’Or, passez Yangon et demandez au chauffeur de vous déposer à l’intersection de Bago.

Vous pouvez consulter plus d’avis en basculant la langue sur l'anglais.