Comment se rendre de Siem Reap à Phuket

De Siem Reap à Phuket

La distance séparant Siem Reap de Phuket par voie terrestre est de 1 230 km : cela veut donc dire qu’il vous faudra au moins 17 heures pour faire ce trajet — même en conduisant sans faire le moindre arrêt. Comme il n’y a pas de moyen de transport direct entre Siem Reap et Phuket, il vous faudra prendre au moins une correspondance à Bangkok, ce qui résultera en un voyage très fatigant d’au moins 24 heures. Le seul moyen de se déplacer directement entre Siem Reap et Phuket est offert par AirAsia : ses vols quotidiens permettent de faire descendre la durée de voyage à tout juste une heure et demie. Prendre une correspondance à Bangkok est un bon moyen de faire le trajet entre ces deux destinations, car cette ville offre un joli choix de vols quotidiens de Siem Reap à Bangkok, ainsi qu’une vingtaine de vols de Bangkok à Phuket.

Vols de Siem Reap à Phuket

AirAsia offre depuis novembre 2016 un vol quotidien de Phuket à Siem Reap partant à 6 h 20, ainsi qu’un dans l’autre sens à 8 h 40. Comme ces vols partent de bonne heure le matin et ne mettent que 85 minutes pour atteindre leur destination, ils sont un superbe moyen de basculer facilement entre les ruines du Cambodge et les plages de Thaïlande. Ne vous attendez cependant pas à trouver des prix à tout casser, surtout durant la haute saison : les billets se vendent très tôt et vous coûteront probablement 200 USD/7 000 THB si vous ne les prenez que quelques jours avant le départ. Avoir des dates de départ flexibles et acheter ses billets deux semaines (voire un mois) à l’avance pourrait vous aider à obtenir un billet aux alentours de 80 USD/2 800 THB.

Ne vous inquiétez cependant pas si vous avez raté les billets de Siem Reap à Phuket aux prix les plus raisonnables. Les vols passant par Bangkok sont souvent plus intéressants financièrement et vous permettent de profiter d’un plus grand choix de départs : les chances de tomber sur une bonne affaire sont donc plus hautes. AirAsia vole de Siem Reap à l’aéroport Don Mueang de Bangkok trois fois par jour et il y a presque une dizaine de vols en partage de code au départ de l’aéroport de Suvarnabhumi. Les prix des billets d’AirAsia commencent aux environs de 65 USD/2 300 THB, sans les frais d’enregistrement et de bagages. Le vol pour Bangkok au départ de Siem Reap dure une heure.

Il n’y a pas de grande différence entre voler depuis Don Mueang ou depuis Suvarnabhumi, car les deux aéroports de Bangkok proposent de nombreux vols sur Phuket tout au long de la journée. À Don Mueang, Lion Air propose assez régulièrement les meilleures offres, alors qu’AirAsia possède de très bons prix promotionnels lorsque l’on achète les billets suffisamment en avance. À Suvarnabhumi, Thai Smile possède les prix les plus compétitifs. Le temps de vol de Bangkok à Phuket est d’une heure et 25 minutes.

L’aéroport international de Siem Reap se situe à 8,5 km au nord-ouest du quartier du vieux marché. Prenez un tuk-tuk (5 USD) ou un taxi (7 USD) pour vous rendre à l’aéroport depuis la ville. Dans le cas où vous voyageriez sans bagages, vous pouvez aussi grimper à l’arrière d’une moto taxi (2 USD). L’aéroport est le deuxième plus grand du pays (après celui de Phnom Penh), mais n’a qu’assez peu d’installations à disposition du public.

Veuillez noter qu’il y a une taxe sur les vols domestiques et locaux demandée à tous les passagers de l’aéroport international de Siem Reap. Au moment de l’écriture de cet article, la taxe sur les vols internationaux est intégrée dans le prix du billet (25 USD), tandis qu’elle ne l’est pas encore sur les billets domestiques (12 USD).

L’aéroport international de Phuket se situe au nord de l’île. Cet aéroport est le deuxième plus gros du pays et il dessert de nombreuses destinations en domestique, comme à l’international. Il est donc souvent très fréquenté, surtout durant la pleine saison lorsque les vols charters viennent se rajouter au trafic entrant et sortant que cet aéroport connait. Attendez-vous à passer du temps dans les files d’attente de l’immigration.

Les jours où le seul moyen de se rendre de l’aéroport de Phuket à notre destination finale sur l’île était de prendre un taxi hors de prix (comme 1 000 THB) sont fort heureusement derrière nous. Les courses en taxi sont toujours bien plus chères que celles de Bangkok, mais il y a maintenant au moins plus de choix en termes de moyens de transport.

Un bus municipal (100 THB) couvre la route entre l’aéroport et la gare routière de la ville de Phuket en une heure. Une fois à la gare routière, vous pouvez prendre un songthaew en direction de la plage de votre choix (50 THB).

La navette de l’aéroport est assez récente et est absolument détestée des chauffeurs de taxi : elle ne coûte que 120 THB pour 1,5 heure de trajet jusqu’à la plage de Patong. Finalement, il y a les taxis partagés (minibus) vers toutes les plages de l’île, ce qui pourrait être le meilleur moyen de vous rendre vers votre guesthouse ou votre hôtel (jusqu’à 200 THB).

Obtenir votre visa pour la Thaïlande

Beaucoup de nationalités obtiennent un tampon leur donnant 30 jours dans le royaume en passant par un aéroport international. Dans le cas où vous souhaiteriez rester plus longtemps, vous devrez faire la demande d’un visa avant votre arrivée dans votre pays ou dans l’un des pays voisins : le Laos, la Malaisie, le Cambodge et le Vietnam étant les choix les plus populaires. Un visa touristique de deux mois coûte 40 USD/1 000 THB, vous permet de rester dans le pays pendant 60 jours et vous permet de demander à l’immigration locale de le prolonger pour 30 jours de plus (1 900 THB).

Veuillez noter que le tampon de 30 jours gratuit peut aussi être prolongé à l’immigration. Pour les mêmes 1 900 THB, vous obtiendrez soit 7, soit 30 jours supplémentaires en fonction du pays de votre passeport (vérifiez à l’avance).

Depuis décembre 2016, une nouvelle règle a été instaurée et dit que les étrangers ne sont autorisés à rentrer dans le pays sur un tampon de 30 jours gratuit que deux fois par an. Cela ne s’applique seulement qu’aux passages par voie terrestre et il est donc possible d’obtenir plus de tampons en prenant l’avion — il faut cependant faire attention, car les douaniers ont tendance à poser des questions sur le but de vos visites dans le pays afin de déterminer si vous êtes bien un touriste ou si vous êtes en train d’y travailler illégalement.

De Siem Reap à Phuket par voie terrestre

Le moyen le plus simple et le plus rapide de se rendre de Siem Reap à Phuket par voie terrestre est de passer par Bangkok. Il y a au moins trois transporteurs routiers offrant des bus directs internationaux de Siem Reap à Bangkok. Le prix des billets pour Bangkok varie entre 800 et 1 200 THB en fonction de l’opérateur et la durée totale de trajet fluctue entre 8 et 10 heures. Les bus de Nattakan sont à destination de Morchit (la gare routière du nord de la capitale), tandis que ceux de Giant Ibis Transport et de Travel Mart vous emmèneront directement au cœur du célèbre quartier touristique de Bangkok connu sous le nom de « Khao San Road ». Tous les bus (sauf le bus de 0 h 30 de Travel Mart) partent de Siem Reap entre 7 h 45 et 9 h du matin.

Veuillez noter que chacune de ces sociétés possède sa propre gare sur Siem Reap. Les bureaux de Giant Ibis se situent sur Khmer Pub Street, les bus de Travel Mart partent du boulevard Sivatha en centre-ville et Nattakan (la version cambodgienne de Transport Co Ltd) domicilie ses bureaux au sud-ouest de la ville — ce qui en fait le choix le moins pratique si vous vous logez en centre-ville.

À Bangkok, les possibilités pour se rendre à Phuket sont presque illimitées. La quasi-totalité des bus en direction du sud part de la gare routière du sud (aussi connue sous le nom de « Sai Tai Mai »). Cette gare est facilement atteignable en taxi depuis Khao San Road (100 THB). Dans le cas où vous arriveriez à Morchit, le choix de transporteurs se rendant vers Phuket est beaucoup plus limité, mais tout de même existant. Les bus mettent entre 12 et 14 heures pour arriver sur Phuket. Les prix varient grandement (de 500 à 1 000 THB) en fonction du type de bus que vous choisissez. Les bus express les moins chers sont généralement convenables, mais les bus VIP24 vous permettent vraiment de voyager dans un plus grand confort.

Même si tous les bus ont des toilettes à bord, il est généralement préférable d’attendre que le bus s’arrête dans une grande station-service afin de vous ravitailler en snacks au 7/11, Jiffy ou mini Big C et de profiter de toilettes propres. Des couvertures sont aussi souvent mises à disposition pour ces longs trajets, mais il est tout de même conseillé d’avoir quelques vêtements chauds sous la main, car la climatisation est bien souvent réglée sur le mode « froid polaire ».

Le train de nuit de Bangkok à Suratthani (à partir de 750 THB pour un lit dans un wagon 2e classe avec ventilateur) est également une option des plus pratiques. Les trains thaïlandais sont suffisamment confortables et offrent suffisamment d’intimité pour que vous puissiez dormir comme un bébé toute la nuit, même dans les wagons 2e classe. Bien que la gare ferroviaire de Suratthani ne soit pas vraiment située à Suratthani — mais plutôt dans la ville de Phun Phin (20 km à l’ouest) — il n’y a absolument pas besoin de se rendre à Suratthani : de nombreux bus directs partent régulièrement pour Phuket depuis la gare ferroviaire. Il est donc absolument possible d’arriver sur votre petit coin de paradis au soleil en quatre heures (250 THB).

Continuer à voyager depuis Phuket

Bien que Phuket soit une île, elle est reliée au continent par un pont et il est donc possible d’y trouver de nombreux bus, vers tous types de destination en Thaïlande, dont vers Bangkok et Chiang Mai.

Aucune voie ferrée ne va jusqu’à Phuket, mais vous pouvez prendre un bus de Phuket à Suratthani, où vous pourrez prendre une correspondance en train vers le nord afin de vous rendre de Suratthani à Bangkok : c’est un des moyens les plus populaires de faire le trajet jusqu’à la capitale.

Phuket est aussi un excellent point de départ pour partir explorer certaines des somptueuses îles que la mer d’Andaman renferme. Koh Phi Phi n’est qu’à une heure de bateau ; Koh Lanta à deux heures au sud, dans la province de Krabi. Vous pouvez aussi prendre le bateau pour [Koh Lipe], un des trésors cachés de l’Andaman, même s’il est préférable de passer par Satun pour cela. Les îles de Trang, dont Koh Kradan, Koh Muk, Koh Ngai (toutes entre 3,5 et 4,5 heures de trajet) et Koh Libong (5 heures), sont également très faciles d’accès depuis Phuket.

Siem Reap à Phuket @ avion 28 oct. 2017

De Siem Reap Airport à Phuket en avion

#FD631
08:45
Siem Reap Airport
10:05
Phuket Airport
1h 20m
Instant
#FD611 #FD3017
11:55
Siem Reap Airport
Stop 2h 25m
Don Mueang Airport
16:45
Phuket Airport
4h 50m
Instant
#FD615 #FD3015
15:25
Siem Reap Airport
Stop 5h
Don Mueang Airport
22:40
Phuket Airport
7h 15m
Instant
#FD619
21:45
Siem Reap Airport
23:05
Phuket Airport
1h 20m
Instant

Aventures @ Phuket


Journey A/ Full Adventure with meal
฿ 3,490
2h 30m
Flying Hanuman
Journey A/ Full Adventure with meal
Journey B/ Full Adventure Only.
฿ 3,250
2h
Flying Hanuman
Journey B/ Full Adventure Only.
World A: Zip Line 30 Plat + Sky walk with meal
฿ 3,190
3h 30m
Hanuman World
World A: Zip Line 30 Plat + Sky walk with meal
3 In 1 : Zip Line 16 Plat + Sky Walk + Roller
฿ 3,190
3h
Hanuman World
3 In 1 : Zip Line 16 Plat + Sky Walk + Roller
Journey C/ Discovery Journey
฿ 2,300
1h
Flying Hanuman
Journey C/ Discovery Journey

Vous pouvez consulter plus d’avis en basculant la langue sur l'anglais.