Phnom Penh à Siem Reap @ bus, avion 23 déc. 2017

chargement de données

De Phnom Penh Kumho à Siem Reap en bus

14:30
Phnom Penh Kumho
21:00
Siem Reap Bus Terminal
6h 30m
15:30
Phnom Penh Kumho
22:00
Siem Reap Bus Terminal
6h 30m
22:30
Phnom Penh Kumho
05:00
Siem Reap Bus Terminal
6h 30m

De Phnom Penh PSD à Siem Reap en bus

09:30
Phnom Penh PSD
15:30
Siem Reap
6h
Instant
14:15
Phnom Penh PSD
20:15
Siem Reap
6h
Instant

De Phnom Penh Virak Buntham olympic à Siem Reap en bus

06:00
Phnom Penh Virak Buntham olympic
11:30
Siem Reap Virak Buntham
5h 30m

De Phnom Penh Giant Ibis à Siem Reap en bus

08:45
Phnom Penh Giant Ibis
15:45
Siem Reap Giant Ibis
7h
Instant
09:45
Phnom Penh Giant Ibis
16:45
Siem Reap Giant Ibis
7h
Instant
12:30
Phnom Penh Giant Ibis
19:30
Siem Reap Giant Ibis
7h
Instant
23:00
Phnom Penh Giant Ibis
06:00
Siem Reap Giant Ibis
7h
Instant
23:30
Phnom Penh Giant Ibis
06:30
Siem Reap Giant Ibis
7h
Instant

De Phnom Penh Thero Express à Siem Reap en bus

08:00
Phnom Penh Thero Express
13:30
Siem Reap Thero Express
5h 30m
09:00
Phnom Penh Thero Express
14:30
Siem Reap Thero Express
5h 30m
14:30
Phnom Penh Thero Express
20:00
Siem Reap Thero Express
5h 30m
16:00
Phnom Penh Thero Express
21:30
Siem Reap Thero Express
5h 30m

De Phnom Penh Airport à Siem Reap en avion

09:55
Phnom Penh Airport
10:50
Siem Reap Airport
55m
Instant
12:15
Phnom Penh Airport
13:15
Siem Reap Airport
1h
Instant
13:55
Phnom Penh Airport
14:50
Siem Reap Airport
55m
Instant
19:10
Phnom Penh Airport
20:05
Siem Reap Airport
55m
Instant

De Phnom Penh Mekong Express à Siem Reap en bus

07:30
Phnom Penh Mekong Express
12:35
Siem Reap
5h 5m
Instant
08:30
Phnom Penh Mekong Express
13:35
Siem Reap
5h 5m
Instant
12:30
Phnom Penh Mekong Express
17:35
Siem Reap
5h 5m
Instant
14:25
Phnom Penh Mekong Express
19:30
Siem Reap
5h 5m
Instant

Comment se rendre de Phnom Penh à Siem Reap

En bref

Le complexe des temples d'Angkor est sans aucun doute le principal attrait du Cambodge, Siem Reap jouant le rôle de porte d'entrée vers les merveilles architecturales que sont Angkor Wat, Angkor Thom et les autres temples de l'empire khmer. Il est facile de se perdre pendant des jours à explorer tous les temples d'Angkor, visiter le village flottant sur le Tonlé Sap, savourer des plats khmers remplis de saveurs (et bien moins épicés que les plats thaïs !), regarder les danses apsaras ou se détendre dans l'un des nombreux salons offrant d'incroyables massages khmers. Même si cela fait un bout de temps que Siem Reap s'est plus ou moins faite envahir par les touristes étrangers, elle n'en reste pas moins un endroit exceptionnel qui possède une ambiance unique et amicale, dont les guesthouses vous feront sentir comme chez vous mais les couleurs du marché vous rappelleront que vous êtes tout de même dans un autre monde. C'est une énorme erreur que de penser qu'il n'y a rien à faire et à voir à Siem Reap à part visiter la grandeur des temples d'Angkor. Cette ville fourmille d'activités et de gens incroyables, qu'ils soient des locaux ou, comme vous, des voyageurs. C'est une expérience que vous ne regretterez pas d'avoir fait.

De Phnom Penh à Siem Reap en bus

Il n'est pas peu dire que Siem Reap est la principale destination touristique du Cambodge. Comme cette ville est hautement fréquentée, elle offre de superbes possibilités de transport depuis toutes les villes principales du pays ainsi que depuis la capitale. Il y a un énorme choix de sociétés de transport faisant cet itinéraire, avec des bus partant pour Siem Reap tout au long de la journée. Comme le voyage de Phnom Penh à Siem Reap fait 320 km et que cela représente entre 5h30 et 7h de route, essayez de quitter Phnom Penh au maximum aux alentours de midi pour ne pas arriver trop tard sur Siem Reap. Les bus du matin ont beau vous faire perdre quasiment toutes la journée, ils sont peut-être le moyen le plus pratique de vous rendre à votre destination. Ils font généralement un arrêt pour refaire le plein en cours de chemin et vous aurez plein de temps pour regarder à travers les fenêtres les prairies remplies de fleurs de lotus ainsi que le vert des rizières parsemées de buffles d'Asie.

Aussi étrange que cela puisse paraître, il n'y a pas un grand choix en termes de bus de nuit. Si vous décidez de prendre un de ceux partant aux alentours de minuit, vous arriverez à Siem Reap vers 6h ou 7h du matin avec toute la journée devant vous et aurez économisé une poignée de dollars en n'ayant pas payé de chambre sur place - même si ce n'est pas grand-chose, c'est une belle récompense pour avoir passé la nuit à dormir en déplacement.

Au jour d'aujourd'hui, la seule société du Cambodge vendant des tickets en ligne s'appelle Giant Ibis Transport. Ils ont quotidiennement trois bus partant le matin à 7h45, 8h45 et 12h30 et trois bus de nuit à 22h30, 23h et 23h30.

De Phnom Penh à Siem Reap en bus du matin

Les bus du matin sont des grands bus ordinaires (Giant Ibis utilise des Hyundai Universe Luxury). Les tickets sont à 15 USD, ce qui est légèrement plus cher que certains autres sur le marché. Le prix du ticket inclut l'assurance de tous les passagers, un en-cas et une bouteille d'eau. Tous leurs bus ont également des prises de courant à disposition pour que vous puissiez charger vos appareils durant le voyage et (oh merveille !) le WiFi gratuit.

Veuillez cependant noter qu'il n'y a pas de toilettes à bord. Les bus de Giant Ibis font deux arrêts entre Phnom Penh et Siem Reap : une pause pipi de 10 minutes et une pause déjeuner d'une demi-heure dans un restaurant situé à mi-chemin entre ces villes. Le déjeuner n'est pas compris dans le prix du ticket mais la plupart des plats que le restaurant propose ne coûtent qu’entre 3 et 5 USD.

De Phnom Penh à Siem Reap en bus de nuit

Si vous n'avez jamais dormi dans un bus couchette en Asie, c'est le moment. Vous n'allez peut-être pas forcément passer la nuit de votre vie, mais c'est une expérience à ne pas rater. Les avantages sont que d'une vous économisez de l'argent (pas besoin de payer une chambre, juste les 15 USD du ticket) et que de deux, vous ne perdrez pas une journée entière sur la route. Le plus gros désavantage est que les couchettes ne sont pas super confortables (surtout si vous avez de grandes jambes). Il n'y a aucun programme de divertissement pendant la nuit (ce qui est très bien) mais les couchettes du bas n'ont pas de liseuses : assurez-vous donc de prendre celles du haut si vous souhaitez lire.

Il y a des toilettes à bord et les bus de nuit s'arrêtent à mi-chemin entre Phnom Penh et Siem Reap. Profitez-en pour vous dégourdir les jambes ou pour acheter quelque chose à grignoter.

À Phnom Penh, tous les bus de Giant Ibis Transport partent des bureaux de la société sur 106 Street, à proximité du marché de nuit et du bord de la rivière. Si vous vous logez dans un des hôtels avec qui ils sont partenaires, ils viendront de plus vous chercher gratuitement sur demande. Jetez un œil à la liste des hôtels partenaires sur le site internet de Giant Ibis Transport ou demandez à votre hôtel.

À Siem Reap, les passagers sont déposés au terminal des bus de Giant Ibis Transport, qui est très pratique car en ville, à proximité du musée national d'Angkor. À partir de là, il y a environ deux kilomètres jusqu'au quartier du vieux marché (Old Market), où vous pourrez trouver la plupart des logements à petit budget ou vous diriger vers Wat Bo Road et ses boutique-hôtels luxueux. Vous pouvez soit marcher pour rejoindre votre chambre, soit prendre un tuk-tuk : il y en a toujours plein attendant l'arrivée des bus.

Se déplacer

La location de petites motos ou de scooters n’est malheureusement pas quelque chose qui se fait à Siem Reap. Si vous souhaitez avoir votre propre moyen de transport, la seule option dont vous disposez est le vélo, que vous pouvez louer pour environ 2 USD par jour. Ne présumez tout de même pas de vos aptitudes : il y a environ 7 km aller pour se rendre de Siem Reap aux ruines et au moins 10 km juste pour le petit circuit une fois aux ruines. Et, comme vous l’imaginez très bien, Angkor peut être une vraie fournaise.

Si vous préférez donc avoir un moyen de transport motorisé, vous pouvez vous rabattre sur une moto taxi, un tuk-tuk ou un taxi classique.
Les motos taxi sont le moyen le moins cher de se déplacer en ville. Les petites courses au sein de Siem Reap et dans ses alentours immédiats coûtent généralement moins de 1 USD. Il est également possible d’engager un chauffeur de moto taxi pour explorer les temples d’Angkor pendant une journée entière (les tarifs à la journée commencent à 8 USD). C’est une option très pratique, surtout si vous voyagez seul et vous ne voulez pas dépendre d’autres voyageurs pour partager un taxi ou un tuk-tuk.

Les tuk-tuks sont absolument de partout et sont un moyen pratique (et authentique) de se déplacer en ville. En prendre un pour la journée entière afin d’explorer les ruines est l’une des expériences les plus typiques d’Angkor. Deux personnes peuvent s’y assoir plus que confortablement mais si vous êtes trois ou quatre, vous y serez entassés comme des sardines, ce qui ne vaut pas vraiment le coup considérant que les tuk-tuks ne demandent que 15 USD par jour.

Les taxis ou, devrait-on dire, voitures avec chauffeur sont climatisées, un luxe qui n'est vraiment pas de trop ! Pas de chaleur, de poussières rouges, de transpiration... Que du bonheur. Ils sont infiniment plus confortables que les autres options, ce qui compense leur manque de « caractère authentique ». Si vous souhaitez aller visiter les temples les plus éloignés et que vous avez du monde pour vous accompagner et partager les frais, les taxis sont un très bon moyen de se déplacer. Ils coûtent entre 25 USD et 30 USD pour une journée entière.

Où se loger

Cela fait quelques années que les options d'hébergement à Siem Reap se sont incroyablement améliorées. Que vous ayez un petit budget ou que vous souhaitiez vous lâcher, Siem Reap a quelque chose pour vous. Le quartier français possède, au milieu de ses larges rues verdoyantes, une quantité d'hôtels moyen et haut de gamme. Ce quartier est à la fois paisible et à proximité du centre-ville et donne l'impression d'être dans un endroit beaucoup plus serein et calme que le reste de Siem Reap. Les quartiers du Wat Bo, de Psar Chaa et ceux environnant la route de l'aéroport proposent de grandes quantités de petits hébergements bon marché, Wat Bo étant le plus pratique de tous (par rapport à son emplacement). La route de l'aéroport vous situera quand même un peu à l'écart de tout et si vous êtes proche du vieux marché (Psar Chaa), vous pourrez trouver cela un peu bruyant. Certaines des guesthouses les moins chères et les plus réputées auprès des voyageurs se situent cependant dans cette partie de la ville. Quelques-uns des hôtels les plus luxueux de Siem Reap sont éparpillés un peu partout le long de la route allant vers Angkor. Tout comme la route de l'aéroport, cela vous positionnera un peu loin de tout, ce qui devrait tout de fois ne pas être un gros problème étant donné que ces hôtels sont si confortables que vous n'aurez probablement pas envie de les quitter.

Activités

Siem Reap a tout de même une espèce de programme prédéfini : explorer, visiter, admirer tous ces incroyables temples d'Angkor du matin jusqu'au soir. Aucune personne arrivant à Siem Reap ne réussit vraiment à s'échapper de l'emprise d'Angkor. C'est une vraie merveille. Et si jamais les vieilles pierres des temples commencent à vous sortir par les trous de nez, il y a quand même d'autres activités à faire à Siem Reap.

Inscrivez-vous dans des cours de poterie sur céramique et créez vos propres poteries en utilisant le tour de potier du Angkor Pottery Centre (centre de poterie d'Angkor) ou découvrez la variété des saveurs de la cuisine khmer dans des cours de cuisine comprenant une visite chez une famille locale avec Beyond Unique Cooking Class. Les amateurs de boissons alcoolisées peuvent également se diriger vers Georges Rum Free Tasting ou Palm Wine tasting pour des dégustations gratuites de rhum ou de vin de palme. À environ 20 minutes en voiture du centre-ville se trouve la Angkor Silk Farm (ferme à soie d'Angkor), où les visiteurs peuvent s'initier à la fabrication de la soie. Si vous n'avez toujours pas votre dose de temples après Angkor, il y a une dizaine de temples en ville, anciens ou récents et ayant tous une architecture différente. Le Wat Preah Prom Rath a par exemple plus de 500 ans et est un très bon exemple de l'influence angkorienne. Si vous aimez strass et paillettes, de nombreux endroits de Siem Reap permettent de voir des danseurs en costume traditionnels. Finalement, il y a également tous les salons de massage qui pourront vous aider à détendre vos muscles après une longue journée de marche dans les ruines. Les Khmers affirment que le célèbre massage thaï est un dérivé du leur. Que ce soit vrai ou non, ça vaut toujours le coup de l'essayer afin d'en faire soi-même la comparaison.

De Siem Reap en Thaïlande

En faisant trois heures de bus, vous arriverez à Poipet, la ville à la frontière. De nombreux bus s'arrêtent le long du chemin dans des restaurants et boutiques de souvenirs locales leur payant une commission à chaque fois que vous achetez quelque chose. Il n'y a autrement aucun danger ou problèmes pour se rendre à la frontière. Une fois à la frontière du côté thaïlandais, il n'y a aucun rabatteur pour vous proposer ses services d'aide au visa et la seule chose ennuyante est que les files d'attente peuvent parfois être plutôt longues. Du côté thaï, marchez vers le marché de Rong Klua pour attraper un des bus partant pour Bangkok ou d'autres destinations en Thaïlande ou prenez un tuk-tuk pour vous rendre à la gare de bus de Aranyaprathet qui a bien plus de choix de destinations. Lisez-en plus sur comment vous rendre de Aranyaprathet à Bangkok ici.

Il y a également un bus direct international allant de Siem Reap à Bangkok. Si vous utilisez ce dernier, vous n'aurez pas besoin de changer de mode de transport à la frontière : ce qui est différent de faire deux trajets séparés (de Siem Reap à Poipet puis de Aranyaprathet à Bangkok) et différent des bus soi-disant « directs » depuis Siem Reap vers d'autres destinations en Thaïlande.

Avis des passagers sur un total de 3,998 passagers ayant voyagé avec nous sur cet itinéraire

Les opérateurs de 12Go offrent trois types de services :

Bon marché, rapide, bon — vous ne pouvez cependant bien souvent n’en choisir que deux d’entre eux !
Bon marché et rapide ne sera pas bon. (Par ex : les bus en partance ou en direction de Khao San Road, les bus locaux ou les trains 3e classe)
Bon marché et bon ne sera pas rapide. (Par ex : les trains VIP de Thaïlande)
Rapide et bon ne sera pas bon marché. (Par ex : les services de chauffeurs privés ou encore les bus VIP 24)

Faites votre choix ! Veuillez garder à l’esprit que, bien que nous surveillons de près les services proposés, nous ne sommes qu’une agence. Cela signifie que nous préférons fournir nos efforts sur les services de disponibilité et d’émission de billets plutôt que de nous renseigner sur les angles d’inclinaison des sièges.

★★☆☆☆ 1 nov. 2017 (bus Universe Luxury, Giant Ibis Transport) :
Bus ok, wifi pratique, seul (gros) bémol un arrêt dans la pampa peu après le départ pour attendre des retardataires qui nous ont rejoint sur la route! du coup seulement 10mn pause au premier stop et impossible de manger sachant qu'on était partis à 12h30 donc déjeuner à 16h30 en gros... pas top...
★★★★☆ 11 sept. 2017 (van Regional, Thero Express) :
On time at time, but shaky bus, vibration all the journey.
★★★★★ 27 août 2017 (bus Universe Luxury, Giant Ibis Transport) :
Really great travel, easy going, stops come at good point to break the path, very good bus cie
★★★★★ 14 août 2017 (bus Universe Luxury, Giant Ibis Transport) :
Perfect
★★★★★ 24 juin 2017 (bus Kia Grandbird, Giant Ibis Transport) :
Bus au top! WiFi et eau gratuite :)
★★★★★ 10 mai 2017 (bus Kia Grandbird, Giant Ibis Transport)
★★☆☆☆ 7 févr. 2016 (bus Kia Grandbird, Giant Ibis Transport) :
Error with my booking, I had to wait 30 minutes to get a new sit. And no wifi in the bus. The trip was ok but these problems make me think that 15$ is too expensive compaired with other companies.
★★★★☆ 30 déc. 2015 (bus Universe Luxury, Giant Ibis Transport) :
Voyage relativement agréable dans un bus bien équipé (prises de courant et Wifi) Bonnes viennoiseries distribuées et arrêts fréquents pour se dégourdir les jambes Bons chauffeurs qui roulent prudemment
Vous pouvez consulter plus d’avis en basculant la langue sur l'anglais.