Comment se rendre de Luang Prabang à Chiang Mai

De Luang Prabang à Chiang Mai

Il n’y en a que pour un peu moins d’une heure pour se rendre de Luang Prabang à Chiang Mai à avion : c’est le moyen le plus efficace de se déplacer entre ces deux villes. Dans le cas où vous auriez besoin de vous rendre sur Chiang Mai aussi vite que possible, l’achat d’un billet d’avion est votre seul choix. Il est cependant tout à fait possible de faire ce trajet par voie terrestre, mais cela vous prendra beaucoup plus de temps que ce que vous pensez. Alors que la distance à vol d’oiseau entre ces deux villes n’est que de 400 km, les bus parcourent presque 1 000 km pour les relier, ce qui ne prend jamais moins de 20 heures de trajet. Même si cela semble énormissime, il y a au moins deux bonnes raisons de vouloir envisager un tel trajet. La première est le coût : l’avion vous coûtera le double (si ce n’est le triple) du bus. La deuxième est l’expérience offerte par un tel voyage. De la fenêtre de votre bus, vous serez en mesure d’observer de somptueux paysages de la campagne laotienne, d’innombrables rizières, des buffles en train de ruminer et pourrez vous émerveiller devant le contraste que les temples dorés amènent dans le décor de forêts verdoyantes. En d’autres termes, vous ferez surement dans votre vie des trajets beaucoup plus ennuyeux que celui-là.

Vols de Luang Prabang à Chiang Mai

Le plus gros avantage (et en fait le seul) de prendre l’avion de Luang Prabang à Chiang Mai est le temps énorme que cela fait gagner. L’aéroport de Luang Prabang et celui de Chiang Mai sont tous deux très proches de leur centre-ville respectif, ce qui signifie que très peu de temps se perd soit pour s’y rendre, soit pour en sortir. Se rendre dans la capitale du nord de la Thaïlande à partir du Laos ne prend qu’entre 45 et 60 minutes. Le plus gros inconvénient est qu’il n’y a aucune compagnie aérienne à bas prix desservant cet itinéraire et que le seul moyen est donc d’accepter les tarifs proposés par Lao Airlines, le seul opérateur faisant la liaison entre ces deux villes. Attendez-vous à payer votre aller simple au moins 120 USD (4 200 THB) par passager.

L’aéroport international de Luang Prabang est situé à 4 km au nord-est de la ville. Il a été rénové et agrandi en 2013, peut-être un peu trop, car il est bien trop grand pour le nombre d’avions l’utilisant. Le nombre des destinations desservies par cet aéroport est cependant en constante augmentation. Novembre 2016 a vu l’ouverture d’une ligne d’AirAsia faisant la liaison entre Luang Prabang et Kuala Lumpur en Malaisie. Cette dernière s’est ajoutée à celles déjà installées depuis quelque temps vers la Thaïlande, le Cambodge, le Vietnam et Singapour. Un tuk-tuk au départ de la ville pour l’aéroport vous coûtera 20 000 LAK/2,5 USD.

À Chiang Mai, tous les vols atterrissent à l’aéroport international de Chiang Mai, à 3 km au sud-ouest de la ville historique. C’est l’un des aéroports les plus fréquentés de Thaïlande, où une trentaine de compagnies aériennes opèrent au niveau domestique comme international. Sa fréquentation est de 6 millions de passagers par an. Le tarif fixe pour monter à bord d’une voiture allant de l’aéroport au centre-ville est de 120 - 150 THB par voiture (vous pouvez donc partager le coût à plusieurs). Il n’y a pas non plus de frais additionnels pour les bagages. Le terminal possède une sélection de DAB, une poste, un service médical et des endroits pour se restaurer.

De Luang Prabang à Chiang Mai en bus

Il est possible de se rendre de Luang Prabang à Chiang Mai en bus : une ligne internationale directe connecte ces deux villes. Ce trajet est bien moins cher que par avion (1 500 THB au lieu de 4 200 THB), mais va cependant prendre 20 longues heures. Le côté positif du trajet en bus de nuit est que le bus part de Luang Prabang à 18 h et arrive à Chiang Mai à 14 h le lendemain, ce qui veut dire que vous ne perdez en fait qu’une partie de la journée. Les horaires du bus en direction de Chiang Mai sont bien plus pratiques que ceux du bus en direction de Luang Prabang : ce dernier part de Chiang Mai à 9 h du matin, ce qui fait perdre une journée tout entière.

Pourquoi le trajet est-il si long si la distance entre Luang Prabang et Chiang Mai n’est que de 600 km ? Il faut bien penser que le bus international ne peut passer les frontières qu’aux « ponts de l’amitié » dédiés à cet effet - deux d’entre eux peuvent être empruntés par les bus faisant cet itinéraire : le premier pont de l’amitié situé au poste-frontière entre Vientiane et Nong Khai, ainsi que le quatrième se trouvant à la frontière en Huay Xai et Chiang Khong. Passer par ces ponts nécessite de faire un détour important, ce qui amène la distance totale séparant ces deux villes à 1 000 km et fait passer par une route de montagne plutôt sinueuse. Les bus utilisent actuellement le deuxième de ces points de passage, et passent par la somptueuse zone nationale de conservation de la biodiversité de Nam Ha (malheureusement en plein milieu de la nuit) sur leur trajet entre Luang Prabang et Huay Xai.

C’est un bus VIP ordinaire et climatisé, avec des rangées de quatre sièges inclinables confortables, mais n’offrant qu’un espace limité pour les jambes et les coudes (du moins par rapport aux bus occidentaux). Il y a des toilettes à bord et, même si des couvertures sont également distribuées, elles ne sont souvent pas suffisantes : les bus ont généralement tendance à trop pousser la climatisation — prévoyez donc quelques vêtements chauds. De l’eau (et quelques fois des collations) est servie à bord et les bus font généralement trois arrêts pour que vous puissiez vous dégourdir les jambes et vous restaurer.

À Luang Prabang, les bus partent depuis la gare routière touristique située juste en face de la gare routière du sud (gare routière de Naluang), 3 km au sud de la ville. Vous pouvez vous y rendre à pied depuis le centre-ville ou prendre un tuk-tuk (qui ne devrait normalement pas coûter plus de 10 000 LAK par personne).

Prendre le bateau de Luang Prabang à Huay Xai

Bien qu’il soit normalement plus commun de prendre un bateau dans le sens opposé (pour descendre le Mékong de Huay Xai à Luang Prabang), il est aussi possible de remonter le fleuve. Les possibilités sont les mêmes : un slow boat parcourra la distance entre ces deux villes en deux jours (avec une escale d’une nuit sur Pak Beng) ; une croisière de luxe suivra le même itinéraire, mais permettra de le faire de manière plus décontractée et avec quelques arrêts pour faire des visites en cours de route ; un speed boat sera certes plus rapide, mais aussi plus bruyant et plus risqué (surtout durant la saison sèche entre décembre et mars).

Le passage de la frontière entre le Laos et la Thaïlande

La majorité des nationalités obtiennent une autorisation de séjour de 15 ou 30 jours lors de l’entrée en Thaïlande via une frontière terrestre. Dans le cas où vous auriez prévu de rester plus longtemps en Thaïlande, il peut s’avérer une bonne idée de profiter du Laos pour obtenir votre visa touristique pour la Thaïlande. Il peut s’obtenir soit auprès de l’ambassade de Thaïlande à Vientiane, soit auprès du consulat général de Savannakhet. Un visa touristique de deux mois (1 000 THB) vous permet de rester en Thaïlande pendant 60 jours, et il est possible d’obtenir une extension de 30 jours (1 900 THB) auprès de l’un des bureaux de l’immigration thaïlandaise.

Pourquoi aller à Chiang Mai

Nichée dans un bassin de forêts et de montagnes du Nord, l'ancienne capitale du royaume de Lanna, Chiang Mai, est une ville dotée d’un charme infini. Temples (Wat) anciens magnifiques et pagodes (Chedis), dont certains d'entre eux datent du XIIIème siècle, parsèment la ville. Des monastères se cachent dans les forêts des montagnes et des collines. Marchés colorés regorgeants de produits OTOP, cuisine thaïlandaise savoureuse du Nord avec son inoubliable khao soi, habitants accueillants et chaleureux et un choix infini de vivre au milieu d’expériences inoubliables, peu importe si vous venez juste pour un court séjour de 2 jours ou pour un voyage d'un mois. Il y a beaucoup à faire à Chiang Mai, des temples, des musées, des galeries et des cascades, de pittoresques cafés, des magasins de vêtements épiques et des lieux de vie nocturne uniques pour les fêtards et les amateurs de musique.

Où se loger à Chiang Mai

Les prix de l'hébergement à Chiang Mai ont augmenté au cours des dernières années et il est maintenant presque impossible de trouver une opportunité décente pour 300 bahts, 1000 bahts est un prix plus réaliste pour le budget d’une chambre dans une maison d'hôtes dans le centre-ville. Si vous choisissez l'une d'elles, vous avez l’avantage d'être au milieu de l'action proche des nombreuses attractions; mais il existe aussi d'autres bonnes options. Vous pouvez rechercher un logement à un prix abordable juste à l'est de la vieille ville dans Thanon Tha Phae, à proximité du Chiang Mai Night Bazaar. Thanon Nimmanhaemin avec tous ses bars et restaurants est facilement accessible depuis la partie ouest de la vieille ville. Les hébergements hors de la ville accueillent les anciens routards de ville ou ceux qui recherchent la détente et le sentiment de campagne et sont un excellent choix si vous avez votre propre moyen de déplacement.

Choses à faire à Chiang Mai

C’est une bonne idée d'essayer quelque chose de différent pendant que vous êtes à Chiang Mai. Vous aurez assurément à visiter bon nombre de temples, faire un peu de randonnée et de trekking ou même du rafting et de l'escalade. Ajoutez un zeste à votre séjour en vous inscrivant à un cours de massage et apprenez les rudiments du massage thaï, faites du bénévolat dans l'un des camps d'éléphants (demandez à Elephant Nature Park, pour commencer), allez voir comment ces lumineux parasols colorés de Chiang Mai sont fabriqués et la ballade à Thanon Ratchadamnoen le dimanche soir quand la rue devient l'épicentre du commerce local, de la culture, de la cuisine ou simplement pour regarder passer les gens.

Conseil : Chiang Mai est célèbre pour ses festivals colorés. Essayez de planifier votre visite pour voir et participer à certains d'entre eux si vous le pouvez. Au cours du premier week-end de Février se tient le festival des fleurs et la ville ressemble à un immense jardin fleuri. Tout est mouillé pour Songkran, qui tombe le 12-14 avril, avec des participants s’aspergeant d’eau les uns les autres (et les passants aussi) le long du fossé de la vieille ville. Loi Krathong, l'un des plus beaux festivals thaïlandais, est appelé Yi Peng à Chiang Mai. Des milliers de lanternes lumineuses flottent dans le ciel de nuit sur la ville créant une image inoubliable.

Continuer à voyager depuis Chiang Mai

Chiang Mai est très bien reliée avec de nombreuses destinations locales et internationales. Pour la Thaïlande, des bus relient Chiang Mai avec toutes les plus grandes villes du nord et de la région d’Isan, dont Chiang Rai, Khon Kaen ou Nong Khai. De nombreux opérateurs desservent la ligne Chiang Mai–Bangkok, et il y a même certains bus longue distance allant plus loin au sud et permettant par exemple de se rendre de Chiang Mai à Phuket, ou de s’arrêter dans l’une des destinations populaires situées sur ce trajet.

Il existe aussi Kan Air, une compagnie aérienne régionale basée sur Chiang Mai. Elle permet de se rendre dans de petites destinations du nord telles que Mae Hong Son et Pai.

Luang Prabang à Chiang Mai @ ferry, minibus, avion 24 oct. 2017

De Luang Prabang Airport à Chiang Mai en avion

#FD1031 #FD3427
16:45
Luang Prabang Airport
Stop 2h 55m
Don Mueang Airport
22:10
Chiang Mai Airport
5h 25m
Instant

De Luang Prabang any hotel à Chiang Mai en charter+ferry+minibus billet combiné

07:30
Luang Prabang any hotel
17:00
Chiang Mai Night Bazaar
2d 9h 30m
Instant

De Luang Prabang boat pier à Chiang Mai en ferry+minibus billet combiné

08:00
Luang Prabang boat pier
17:00
Chiang Mai Night Bazaar
2d 9h
Instant

Aventures @ Chiang Mai


See the Jungle Through the Eyes of a Gibbon!
฿ 3,999
7h
Flight of the Gibbon
See the Jungle Through the Eyes of a Gibbon!
Jungle Bungy Jumping
฿ 2,000
1h
X Centre
Jungle Bungy Jumping

Vous pouvez consulter plus d’avis en basculant la langue sur l'anglais.