De N’importe quel hôtel Koh Lanta à Bangkok en Vans+autobus

Bus Cooperative of Krabi + Transport Co KVB
immédiat Refundable le plus rapide
12:00
N’importe quel hôtel Koh Lanta
17h 30m. 1 transfer
3.9
05:30
+1
Terminal sud, Bangkok
Bus Cooperative of Krabi + Transport Co KVB
immédiat Refundable le plus rapide
12:00
N’importe quel hôtel Koh Lanta
17h 30m. 1 transfer
4.1
05:30
+1
Terminal sud, Bangkok
Bus Cooperative of Krabi + Transport Co KVB
immédiat Refundable
12:00
N’importe quel hôtel Koh Lanta
18h. 1 transfer
4.1
06:00
+1
Morchit, Bangkok

De Khlong Khong à Bangkok en autobus

eTicket immédiat Refundable recommandé
11:00
Khlong Khong, Koh Lanta
18h 30m de bus en Express
05:30
+1
Rue Khao San, Bangkok

De Klong Nin Plage à Bangkok en autobus

eTicket immédiat Refundable recommandé
11:00
Klong Nin Plage, Koh Lanta
18h 30m de bus en Express
05:30
+1
Rue Khao San, Bangkok

Comment se rendre de Koh Lanta à Bangkok

Pour quitter Koh Lanta et retourner à Bangkok, le moyen le plus pratique et le plus logique est de d’abord se rendre sur le continent en van ou en bateau, puis de se diriger vers la capitale en bus ou en avion. Dans le cas où vous souhaiteriez faire cela en train, il vous faut d’abord vous rendre sur Suratthani ou Chumphon (qui ne peuvent être accédées qu’en bus). Si vous ne voulez pas vous occuper de planifier votre trajet sur Bangkok, de nombreuses agences de voyage de Ban Saladan à Koh Lanta se feront un plaisir de vous offrir une place à bord d’un trajet organisé vers Bangkok. Cependant, comme les prix, les temps de trajet et les moyens de transport utilisés dans de tels cas peuvent grandement varier, il est toujours plus prudent de vérifier l’itinéraire au préalable afin d’éviter de non seulement être déçu, mais aussi d’y passer plus de temps et d’argent que prévu (comme si vous passiez par exemple par Koh Phi Phi).

De Koh Lanta à Bangkok via Krabi ou Phuket

Les aéroports de Krabi et de Phuket sont les deux plus pratiques pour se rendre rapidement de Koh Lanta à Bangkok. Tigerline Ferry offre un billet direct combinant ferry+van pour se rendre de Koh Lanta vers l’une de ces deux destinations (respectivement pour 1 100 THB et 1 700 THB). Veuillez noter que ce sont deux itinéraires bien distincts : Koh Lanta–Krabi est desservi par la route maritime de Krabi, alors que Koh Lanta-Phuket fait partie de la route maritime de l’Andaman (même société). Se rendre sur l’un de ces deux aéroports depuis Koh Lanta prend 4 h 30, et la seule raison valable de vraiment se rendre sur Phuket au lieu de sur Krabi serait de pouvoir profiter du plus grand choix que les vols de Phuket à Bangkok offrent.

Thai AirAsia, Thai Lion Air et Thai Smile proposent toutes des vols quotidiens entre Phuket et les deux aéroports de Bangkok — les deux premières atterrissent à Don Mueang, tandis que la dernière atterrit à Suvarnabhumi. Bien que le trajet Bangkok-Phuket (et réciproquement) soit l’un des plus populaires de Thaïlande, il est possible de trouver des billets aux alentours de 1 000 THB tout au long de l’année (et souvent moins cher, 750 THB). Le temps de vol est d’une heure et demie.

Cela étant dit, Krabi est probablement un endroit plus pratique pour s’arrêter en chemin entre Koh Lanta et Bangkok, car non seulement c’est la grande ville de la terre ferme la plus proche de Koh Lanta, mais c’est aussi une ville facilement accessible en bateau ou en van+ferry. Les vans passent par Koh Lanta Noi (qui est maintenant reliée à Koh Lanta Yai par un pont), puis montent à bord d’un ferry transporteur de véhicules se rendant de Koh Lanta Noi à la terre ferme — ce qui ne prend que 7 minutes, mais peut impliquer de faire la queue pendant un bon bout de temps (surtout durant la saison haute). Renseignez-vous à droite à gauche pour essayer de trouver des offres en dessous de 600 THB par personne pour le trajet en van de Koh Lanta à l’aéroport de Krabi. Le van n’a à couvrir qu’une distance d’environ 75 km, ce qui veut dire qu’il y en a pour un peu moins de deux heures pour se rendre de Koh Lanta à l’aéroport de Krabi.

Dans le cas où vous voyageriez en famille ou avec un groupe d’amis, envisagez de vous réserver un transfert privé de Koh Lanta à l’aéroport de Krabi : si vous avez au moins cinq personnes, cela vous coûtera moins cher de payer le service d’un véhicule privé que de prendre tout autre moyen de transport entre Koh Lanta et l’aéroport de Krabi. Un van pouvant accueillir 9 passagers devrait vous coûter 3 000 THB. Vous pouvez choisir tout point de ramassage sur Koh Lanta que vous désirez, ce qui veut donc dire que vous n’avez aucun besoin de vous rendre au ponton ou à Ban Saladan par vos propres moyens.

Le prix des billets d’avion pour faire Krabi-Bangkok est plus ou moins le même que celui de ceux pour faire Phuket-Bangkok (à partir de 700 THB l’aller) et ce sont les mêmes compagnies aériennes se rendant soit sur Don Mueang, soit sur Suvarnabhumi. Pour obtenir les meilleures offres, jetez un œil à Thai Lion Air : cette compagnie inclut les bagages en soute dans le prix de ses billets.

Si, pour une raison ou pour une autre, vous ne souhaitez pas prendre l’avion, Phuket et Krabi sont toutes deux reliées à Bangkok par des bus longue distance. Ces bus mettent entre 12 et 14 heures pour vous emmener à Bangkok et coûtent entre 450 THB (bus express) et 1 000 THB (VIP24). La plupart des bus arrivent à la gare routière du sud située sur les rives ouest de la Chao Phraya, mais certains des opérateurs privés continuent leur route plus loin au nord de la ville, jusqu’à la gare routière de Morchit.

De Koh Lanta à Bangkok via Suratthani

Bien que cela ne soit pas le moyen le plus rapide de se rendre de Koh Lanta à Bangkok, ceux aimant les voyages en train peuvent passer par Suratthani. Suratthani se situe sur le littoral du golfe et il est possible de s’y rendre depuis Koh Lanta en prenant un van de Koh Lanta à Krabi, puis en montant à bord d’un bus pour Suratthani (4 heures, 250 THB). Il y a aussi moyen de trouver des formules pour se rendre directement de Koh Lanta à Suratthani auprès des agences de voyage locales (900 THB).

Note : la gare ferroviaire de Suratthani se situe dans la ville de Phun Phin, et non à Suratthani même

Une fois à la gare ferroviaire de Suratthani, montez à bord d’un train pour Bangkok. Les trains les plus pratiques sont le #86 et le #84 : ils passent par Phun Phin à 18 h 37 et à 21 h 05, pour vous déposer à la gare ferroviaire de Hua Lamphong à Bangkok le lendemain matin à 6 h 30 et à 8 h 30. Ils offrent tous deux des wagons couchette 1re et 2e classe (1 500 THB et 1 000 THB).

Pourquoi aller à Bangkok

Existe-t-il une autre capitale asiatique où les derniers progrès et le style de vie traditionnelle sont mélangés avec autant d’harmonie qu'à Bangkok ? Les audacieux gratte-ciel percent le firmament, les temples dorés ornent la ville, les centres commerciaux chics accueillent les grandes marques du monde, tandis que les marchés de rue animés tentent avec leurs délicieuses odeurs de plats locaux des plus savoureux et des plus épicés. Le skytrain high-tech coupe à travers la ville et vole au-dessus de l'agitation de la rue, les ferrys maladroits sillonnent les eaux boueuses de la rivière Chao Phraya et il semble qu’une véritable magie aide à accélérer les joyeux taxis roses, jaunes et verts pour trouver leur chemin à travers le labyrinthe des incroyables carrefours et rues en spaghettis de Bangkok.

Depuis des siècles, les prangs majestueux de Wat Arun captent les premiers rayons du soleil levant sur la capitale et les stupas éblouissants de Wat Phra Kaew brillent de mille feux. Les austères géants Yaks gardent la capitale tandis que les Bangkokois, comme les invités du pays du sourire, profitent des plaisirs de la table dans des restaurants en haut d’immeubles vertigineux, travaillent, font la fête et pique-niquent. L'acier et le béton n'ont pas encore pris le contrôle des parcs et des places arborées, et les khlongs pittoresques entourés de larges voies modernes rappellent le temps où le Bangkok d'aujourd'hui n’était seulement qu’un nouveau-né.

Où se loger à Bangkok

Il est facile de se perdre dans les quartiers tentaculaires de Bangkok et de devenir complètement confus par l'offre sans fin des options d'hébergement. La première chose à faire est de définir le budget que vous allez dépenser pour l'hébergement et de prendre en considération les activités que vous prévoyez durant votre séjour à Bangkok.

Depuis toujours la place favorite des routards, Khao San Road et quelques rues adjacentes, y compris Soi Rambuttri, Soi Phra Atit et Soi Samsen, est la zone du logement pas cher dans la capitale avec tous les services destinés aux voyageurs facilement accessibles. Chinatown, connu sous le nom de Yaowarat, possède un charme infini pour tout explorateur de la ville et bénéficie de maisons d’hôtes bon marché très correctes. Silom et les parties inférieures de Sukhumvit Road sont connus tous deux pour leurs hôtels milieu de gamme normalement situés à quelques pas des stations BTS. Pour les accros du shoping, rendez-vous dans le centre à Siam, mais soyez prêt à payer pas moins de 2000 bahts pour une simple chambre. L'atmosphère de la Riverside est célèbre pour ses hôtels de luxe, mais pour les piaules bon marché Thanon Charoen Krung mérite d’être parcourue.

Choses à faire à Bangkok

Le temps passé à Bangkok n’est jamais assez long car la ville offre des possibilités quasiment infinies pour l’exploration, le tourisme et la gastronomie. Alors que chacun va sûrement trouver une activité et une destination à son goût au sein de Bangkok, aucune visite de la capitale thaïlandaise n’est complète sans :

  1. Une visite du Grand Palais et du Wat Phra Kaew où la figurine de Bouddha la plus vénérée de tout le pays est hébergée.
  2. Une séance de massage divin au Wat Pho, siège national de la préservation de la médecine thaïlandaise traditionnelle.
  3. Prendre un verre dans l'un des charmants bars sur les toits des gratte-ciels avec une vue exceptionnelle de la ville en compagnie de la société du beau monde.
  4. Une promenade en bateau le long de la rivière Chao Phraya, au coude à coude avec d'autres passagers et des projections d'eau inattendues sur votre visage.
  5. Le week-end, parcourir les étroites allées torsadées du marché fou de Chatuchak, on y vend une foule de souvenirs, de vêtements à bas prix, des créations de designers locaux et des animaux exotiques.
  6. Passer un après-midi détendu à la maison de Jim Thompson, une petite oasis verdoyante de paix et de tranquillité à côté d'un khlong.
  7. Une ascension pénible au prang principal de Wat Arun ou au sommet de la montagne d'or.
  8. Un tour en skytrain pour une vue plongeante sur la ville.

Passez un agréable séjour à Bangkok. Détendez-vous et profitez-en, nous le savons, vous le ferez !

itinéraires populaires en Thaïlande