Comment se rendre de Kampot à Phnom Penh

En bref

Avec de grandes avenues arborées, de superbes temples bouddhistes et une magnifique promenade en bord de rivière, Phnom Penh arrive à posséder son propre charme alors qu’elle n’a pas des tas d'attractions touristiques à proposer. Même si Phnom Penh est probablement la capitale d'Asie du Sud-Est la moins développée, elle change très rapidement : on y voit de plus en plus de hauts bâtiments et de centres commerciaux à l'occidentale s'y construire et son réseau de transports en commun commence même à s'équiper de bus climatisés. Vous pouvez vous éduquer sur la sombre période de l'histoire khmère au musée du génocide de Tuol Sleng (Tuol Sleng Genocide Museum) et continuez votre exploration historique aux champs d'extermination de Choeung Ek (Killing Fields of Choeung Ek). Vous pouvez aussi choisir de juste profiter de cette ville en vous faisant plaisir avec des spécialités françaises (il y en a hélas de moins en moins), en vous délectant de cuisine du monde dans un de ses nombreux restaurants haut de gamme (qui coûtent moitié moins cher que partout ailleurs dans le monde) ou en vous enivrant des coutumes locales en visitant les marchés ou observant les gens faire leur vie. Il y a plein d'endroits intéressants à voir dans et autour de Phnom Penh et qui peuvent facilement se visiter en une journée comme (entre autres) Phnom Chisor qui est un parfait exemple de la période des temples d'Angkor ou Koh Dach (aussi appelée « île de la Soie ») qui vous permet d'observer le tissage de la soie et d'acheter certain des textiles les plus raffinés du Cambodge. Il y a au bout du compte beaucoup de merveilles architecturales, d'endroits où passer ses soirées et de possibilités de faire du shopping à Phnom Penh. Même si elle ne deviendra certainement pas votre ville préférée d'Asie, cette ville mérite tout de même le détour.

De Kampot à Phnom Penh en bus

Les sociétés de transport locales seront ravies de vous emmener de Kampot à Phnom Penh en plus ou moins trois heures. Il y a 150 km séparant ces deux villes et comme la route est en bon état, le trajet se déroule normalement d’une manière très confortable et sans accrocs. La majorité des bus partent de la gare de bus de Kampot située à environ 300 m au sud-est du rond-point Durian. Achetez vos tickets sur place ou en avance en ligne avec Giant Ibis Transport – c’est pour l’instant la seule société permettant d’acheter des tickets sur internet.

Il y a deux bus par jour partant de Kampot pour Phnom Penh avec les transports Giant Ibis. Le bus du matin quitte Kampot à 8h30 et celui de l’après-midi à 14h45. Ils partent tous deux en face des guichets de la société situés à proximité du rond-point Durian, à environ 250 m du bord de rivière. Il est très facile de s’y rendre à pied depuis de nombreuses guesthouses. Si vous ne souhaitez pas marcher, prenez un tuk-tuk ou demandez à la réception de votre hôtel ou de votre guesthouse s’ils sont partenaires avec Giant Ibis : si oui, la société offre un ramassage gratuit. Les tickets coûtent 10 USD.

Veuillez prendre note que Giant Ibis utilise des bus plus petits que les bus traditionnels (des Universe County) pour faire le trajet Kampot–Phnom Penh. Ils sont généralement plus que corrects et offrent les mêmes services à bord que les autres bus de Giant Ibis : bouteille d’eau, WiFi gratuit et prises de courants pour recharger vos appareils électroniques. Cette société offre une assurance à tous ses passagers et possède un historique de sécurité routière absolument parfait (ainsi que des ceintures de sécurité à tous ses sièges, ce qui est une première pour les bus du Cambodge). Tous les éléments pour un voyage à la fois sécuritaire et confortable semblent donc rassemblés. Cela dit, les sièges ayant la lettre « C » sont des strapontins, ne sont probablement pas aussi confortables que les autres (leur dossier étant bien plus bas) et il faut donc essayer de les éviter autant que possible. La première rangée de sièges (celle derrière le conducteur) n’est probablement pas non plus le choix le plus judicieux car elle offre moins d’espace pour les jambes que les autres. Ces bus n’ont aucun arrêt de prévu durant ce petit trajet entre Kampot et Phnom Penh et il n’y a pas de toilettes à bord : prenez donc vos précautions à l’avance.

Une fois à Phnom Penh, vous serez déposé à la gare de bus de la société (située non loin du centre-ville, sur 106 Street). Si votre voyage s’arrête pour l’instant à Phnom Penh, prenez un tuk-tuk pour vous rendre à votre guesthouse : vous ne devriez pas avoir de mal à en trouver un car des tas de conducteurs attendent l’arrivée des bus. Si vous continuez votre voyage vers une autre destination desservie par Giant Ibis, vous pouvez soit attendre votre prochain bus sur place, soit laisser vos bagages dans leurs bureaux pour vous faire une petite balade dans la capitale.

Correspondances avec les autres bus de Giant Ibis

De Kampot à Siem Reap via Phnom Penh

Que ce soit le bus du matin ou celui de l’après-midi, ces bus donnent tous les deux la possibilité de prendre une correspondance pour Siem Reap avec d’autres bus de Giant Ibis. Si vous souhaitez acheter un ticket combiné pour vous rendre de Kampot à Siem Reap, la seule option que le système vous proposera sera de prendre n’importe quel bus partant de Kampot, puis de prendre le bus de nuit pour Siem Reap partant à 22h30 (10 USD puis 15 USD). Dans les deux cas (bus du matin ou d’après-midi), vous aurez un peu de temps à tuer sur Phnom Penh – environ six heures si vous prenez le bus de l’après-midi à Kampot ou 12 heures si vous prenez celui du matin. Comme vous allez faire une escale plus ou moins longue, profitez-en pour visiter quelques-uns des sites les plus intéressants de la capitale – consultez la rubrique « Activités » ci-dessous. Au lieu de prendre le bus partant de 22h30 de Phnom Penh, vous pouvez également choisir de prendre un des deux autres bus de nuit pour Siem Reap (à 22h ou à 23h).

Notre système n’offre pas cette option mais il est tout de même possible de partir de Kampot avec le bus du matin et d’arriver sur Phnom Penh aux environs de 11h, puis de prendre le bus de 12h30 allant de Phnom Penh à Siem Reap. Même si tous les bus de Giant Ibis sont normalement très ponctuels et partent et arrivent à l’heure, personne n’est à l’abri d’un problème et il y a donc des risques que le bus arrive un peu en retard. Réfléchissez-y donc à deux fois avant de choisir cette option.

Une autre possibilité est d’arriver à Phnom Penh par n’importe quel bus de Kampot et de passer la nuit sur la capitale avant de reprendre la route le lendemain avec l’un des bus du matin pour Siem Reap (à 7h45 ou à 8h45).

De Kampot à Ho Chi Minh via Phnom Penh

Si vous souhaitez vous rendre de Kampot à Ho Chi Minh via Phnom Penh, vous devrez acheter deux tickets séparés – un premier pour faire Kampot–Phnom Pehn (10 USD) et un deuxième pour vous rendre de Phnom Penh à Ho Chi Minh (18 USD) : le système de 12go.asia ne permet malheureusement pas d’obtenir un ticket combiné pour cet itinéraire. Comme les bus pour Ho Chi Minh partent à 8h du matin, il vous faudra de toute façon passer une nuit sur Phnom Penh avant de pouvoir continuer votre voyage.

Il y a aussi un bus partant pour Ho Chi Minh à 12h30 qui peut (éventuellement) être attrapé si vous prenez le bus partant à 8h30 de Kampot. Comme pour celui faisant Phnom Penh–Siem Reap, il est légèrement risqué de prendre ce bus car il n’y a qu’une heure et demie de battement.

Veuillez noter que vous devez obtenir votre visa pour le Vietnam avant le début de votre voyage. Il n’y a aucun service de visa à l’arrivée aux frontières terrestres entre le Cambodge et le Vietnam et l’accès au bus vous sera refusé si vous n’avez de visa valide. Prenez donc soin de vérifier que vous avez un visa en règle avant de planifier votre voyage vers ce pays.

Se déplacer

Si vous avez déjà un peu d'expérience au Cambodge, vous avez sans doute remarqué que les Khmers aiment voir les choses en grand (surtout pour la largeur de leurs routes), ce qui rend l'exploration de Phnom Penh plutôt laborieuse à pied. Les tuk-tuks et les motos-taxi sont en grand nombre et présents de partout de ville : c'est donc un moyen plutôt bon marché de s'y promener. Attendez-vous à payer votre course en tuk-tuk entre 1 et 3 USD et un peu moins pour une course en moto-taxi.

Phnom Penh vous permet aussi de louer un scooter. Les tarifs à la journée sont d'environ 5 USD. N'oubliez absolument pas de porter votre casque en toutes circonstances car la circulation est vraiment chaotique et les accidents et blessures sont monnaie courante. N'en louez un que si vous avez déjà l'expérience de conduire des deux roues dans un pays asiatique.

Phnom Penh possède aussi un réseau de transports en commun. Le ticket de bus coûte moins de 0.5 USD par trajet. La ligne la plus utile est la ligne 03, qui s'arrête à l'aéroport international, au marché central (Central Market) et au marché de nuit (Night Market). En prenant la ligne 01 et en marchant un peu, vous pourrez vous rendre au Palais royal ainsi qu'au musée national.

Aller plus loin que Phnom Penh

Comme Phnom Penh est située en plein cœur du pays, elle possède de très bons moyens de transport pour se rendre vers toutes les villes et villages du Cambodge ainsi que vers les pays voisins. Certaines des destinations pouvant être rejointes par la route depuis Phnom Penh sont Poi Pet, Battambang, Koh Kong, Preah Vinar, Mondulkiri, Siem Reap, Kampot. Les deux dernières d'entre elles sont également desservies par Giant Ibis Transport.

Kampot à Phnom Penh @ bus 24 oct. 2017

De Kampot Giant Ibis à Phnom Penh en bus

08:30
Kampot Giant Ibis
11:00
Phnom Penh Giant Ibis
2h 30m
Instant
14:45
Kampot Giant Ibis
17:15
Phnom Penh Giant Ibis
2h 30m
Instant

Avis des passagers sur un total de 160 passagers ayant voyagé avec nous sur cet itinéraire

Les opérateurs de 12Go offrent trois types de services :

Bon marché, rapide, bon — vous ne pouvez cependant bien souvent n’en choisir que deux d’entre eux !
Bon marché et rapide ne sera pas bon. (Par ex : les bus en partance ou en direction de Khao San Road, les bus locaux ou les trains 3e classe)
Bon marché et bon ne sera pas rapide. (Par ex : les trains VIP de Thaïlande)
Rapide et bon ne sera pas bon marché. (Par ex : les services de chauffeurs privés ou encore les bus VIP 24)

Faites votre choix ! Veuillez garder à l’esprit que, bien que nous surveillons de près les services proposés, nous ne sommes qu’une agence. Cela signifie que nous préférons fournir nos efforts sur les services de disponibilité et d’émission de billets plutôt que de nous renseigner sur les angles d’inclinaison des sièges.

★★★★★ 23 août 2017 (bus Universe County, Giant Ibis Transport) :
Top
★★★★★ 8 mars 2016 (bus Universe County, Giant Ibis Transport)
★★★★★ 20 déc. 2015 (bus Universe County, Giant Ibis Transport) :
Perfect. On time. Excellent driver. Very safe trip with children
Vous pouvez consulter plus d’avis en basculant la langue sur l'anglais.