Bangkok à Chiang Rai

Bangkok à Chiang Rai

0 voyage (622 ฿ – 13 530 ฿)  

Autres Options

Comment se rendre de Bangkok à Chiang Rai

La variété des sites et des activités de la région de Chiang Rai offre au voyageur une grande diversité. Que vous soyez à la recherche des merveilles archéologiques de Chiang Saen, des meilleurs thés des collines Mae Salong, et sans doute du meilleur café thaïlandais de Doi Tung, ou de l’ambiance animée des villes frontalières de Chiang Khong ou Mae Sai, Chiang Rai ne vous décevra pas. La capitale de la région elle-même est une petite ville charmante avec une atmosphère détendue, des habitants chaleureux et une cuisine savoureuse. Les élégants temples du nord, les panoramas de montagnes brumeuses et les cafés de style occidental ne manquent pas. En tenant compte des bonnes possibilités d'hébergement, les chances que vous restiez à Chiang Rai plus longtemps que prévu, sont élevées.

Se rendre de Bangkok à Chiang Rai

La région la plus septentrionale de la Thaïlande, Chiang Rai, se trouve à environ 800 km au nord de Bangkok, alors soyez prêt pour un voyage d’au moins douze heures.

Se rendre de Bangkok à Chiang Rai en bus

Des bus directs de Bangkok à Chiang Rai partent de la gare routière du Nord à Bangkok, Morchit. La majorité des bus partent le soir et arrivent tôt le matin, en fait c’est le moyen le plus pratique pour se rendre à Chiang Rai de Bangkok pour économiser à la fois une journée précieuse de votre séjour et quelques bahts pour une chambre d'hôtel. En période de pointe, à savoir en hiver et au cours de festivals en Octobre ou Avril, il est fortement conseillé de réserver des billets au moins une paire de jours à l'avance.

Bangkok Busline et Siam First, entre autres, proposent des bus VIP de nuit au départ de Morchit pour Chiang Rai. La première a un bus VIP à 18h10 (arrivée à 05h55) et la seconde affrète deux bus à 19h00 et 19h20, les deux arrivant vers 6h du matin. Les billets coûtent 720 bahts, et le service fourni à bord est très semblable : tous les bus ont des toilettes, offrent une bouteille d'eau et une collation et font au moins deux arrêts dans de grandes aires de stations-service avec des commerce de proximité, cafés et espaces de restauration. Au début de votre voyage soyez prêt pour un «programme de télévision de divertissement», mais il est habituellement fini en une ou deux heures. Tous les autocars long-courriers de nuit fournissent des couvertures, mais parfois même ce n’est pas suffisant vu que la température à l'intérieur du bus a tendance à geler, donc ayez des vêtements chauds à portée de main.

Bangkok Busline a aussi un bus express partant à 20h30 et atteignant Chiang Rai à 07h00 du matin, avec des billets vendus à un prix légèrement inférieur (620 bahts). Il est également correct, mais vous aurez moins d'espace pour vos genoux et vos coudes. En général, la compagnie obtient d'excellents avis des voyageurs, donc voyager avec Bangkok Busline est une valeur sûre.

Se rendre de Bangkok à Chiang Rai par train

Non, il n'y a pas de ligne de chemin de fer passant par Chiang Rai. Si vous souhaitez, autant que possible, voyager par train, allez de Bangkok à Chiang Mai d'abord, puis effectuez le dernier trajet en bus. Il y a de nombreux départs de bus de Chiang Mai à Chiang Rai, toute la journée, avec des billets achetés facilement sur place.

Conseil : Les lignes de bus pour Chiang Rai partent de la gare routière Arcade à Chiang Mai, elle est située à trois km de la gare. Vous pouvez vous y rendre en touk-touk (80 bahts). Le voyage de Chiang Mai à Chiang Rai prend environ trois heures. Sur leur route vers Chiang Rai, les bus passent par le célèbre Wat Rong Khun, alias le Temple Blanc. Vous pouvez demander au chauffeur de vous laisser descendre de l'autobus près du temple et continuez votre route vers Chiang Rai quelques heures plus tard, juste en vous signalant à un autobus de passage.

Se rendre de Bangkok à Chiang Rai par avion

De Bangkok à Chiang Rai en avion

Pour réduire votre temps de voyage de Bangkok à Chiang Rai, pensez à prendre l’avion entre ces deux villes. Au lieu de passer environ 12 heures de voyage avec un bus de nuit, vous pouvez vous rendre à la ville septentrionale de Chiang Rai en une heure et demie.

Thai Lion Air, l'un des derniers arrivés sur la scène des compagnies aériennes à bas prix en Thaïlande, exploite quatre vols par jour de l'aéroport Don Mueang de Bangkok à l’aéroport de Chiang Rai et propose des prix très compétitifs. La plupart du temps, vous pouvez obtenir des billets à des prix aussi bas que 1000 bahts, mais dans les périodes de pointe soyez prêts à payer jusqu'à 2000 bahts par personne pour un aller simple. Ce tarif comprend 15 kg de bagages en soute et 7 kg de bagages en cabine; si vous avez besoin de plus de marge pour les bagages, vous pouvez toujours acheter des kilos supplémentaires pour 400 bahts. Il y a des vols à 08h20, 12h35, 17h15 et 18h40. Ces deux derniers arrivent à Chiang Rai après la tombée de la nuit, c’est donc une bonne idée d'avoir déjà réservé votre hébergement.

Dans Bangkok, Lion Air est installée à l'aéroport International Don Mueang au nord de la capitale. Pour y arriver, utilisez les bus-navette de l’aéroport (lignes A1 et A2). L’A1 démarre de la gare routière Morchit et l’A2 part du Monument de la Victoire, en passant par Sanam Pao, Ari, Saphan Kwai et la station BTS Morchit (30 bahts). Cette dernière est également desservie par la ligne A1. Le temps de trajet dépend de la circulation et varie de 60 à 80 minutes. Il y a aussi des trains de banlieue entre la gare Hua Lamphong et l'aéroport Don Mueang. Les trains mettent environ 50 minutes pour aller de la gare à l'aéroport et restent toujours une valeur sûre. Les horaires de fonctionnement sont de 04h20 à 22h25.

L'aéroport international de Chiang Rai sert presque exclusivement pour la ligne Chiang Rai-Bangkok, bien qu'il y ait au moins un vol international pour la ville chinoise de Kunming. L'aéroport est situé à 8 km au nord-est du centre-ville et la seule façon d'arriver en ville de l'aéroport est d'utiliser un taxi. Les prix varient entre 100 et 200 bahts selon que vous preniez un taxi avec compteur ou le service de l'aéroport avec un tarif forfaitaire. Si vous réservez votre hébergement à l'avance, il est intéressant de vous renseigner à votre hôtel s’il fournit gratuitement un transfert, mais seulement quelques-uns des plus chers le font. Les touk-touks ne sont pas autorisés à prendre des passagers à l'aéroport, vous pouvez sortir et essayer d'en attraper un dans la rue Phaholyothin, mais il n'y a pas beaucoup de raisons de le faire, car il vous sera probablement demandé de payer environ 150 bahts pour une course jusqu’au centre-ville.

Conseil : Il y a des guichets de location de voitures à l'aéroport de Chiang Rai. Si vous envisagez de louer une voiture, faites le tour car les prix proposés sont parfois très raisonnables.

Se déplacer autour de Chiang Rai

Chiang Rai est plutôt plate et relativement petite, ce qui fait des vélos un excellent choix pour se déplacer. Vous pouvez louer des vélos auprès de la majorité des maisons d’hôtes (à partir de 100 bahts par jour); Des motos sont également disponibles avec des tarifs quotidiens à partir de 200 bahts. Pour de courts trajets autour de la ville les touk-touks prennent environ 60 bahts.

Activités

Pour nombre de voyageurs Chiang Rai sert de point de départ idéal pour des randonnées dans les montagnes environnantes et pour la visite des tribus locales. La meilleure façon de le faire est de se joindre à une excursion organisée proposée par certaines maisons d’hôtes. Il y a plusieurs temples très vénérés dans la ville, y compris Wat Phra Kaew, où, selon la légende, la célèbre figurine du Bouddha d'Emeraude a été découverte au 15ème siècle. Tant que vous êtes à Chiang Rai, ne manquez pas la création moderne de Charlemchai Kositpipat, un temple blanc d'un autre monde, qui est en fait devenu le symbole le plus reconnaissable de Chiang Rai.

Le Triangle d'Or

Sop Ruak, une petite ville à une heure de route vers le nord de Chiang Rai, est le cœur touristique du Triangle d'Or. Les frontières des trois pays : Thaïlande, Laos et Myanmar s'y rejoignent. La vaste zone environnante est réputée pour sa production d'opium, pendant de nombreuses années le Triangle d'Or est resté le premier producteur d'opium au monde. Deux musées de Sop Ruak, le hall de l'opium et la maison de l'opium, ont des expositions globales dédiées au passé lié à l'opium de la région. Le Hall of Opium est un grand musée moderne avec des affichages multimédias; la House of Opium est beaucoup plus petite, mais a une bonne collection historique d'outils et d’instruments utilisés dans le commerce.

De Chiang Rai au Laos: partir en croisière sur le Mékong ou aller à la tyrolienne de Bokeo

Chiang Rai est un point de départ idéal pour se rendre au Laos par Chiang Khong-Huai Xai le point de passage de la frontière. Des bus pour Chiang Khong partent de Chiang Rai du matin au début de l'après-midi et vous amènent à la frontière en 2 heures et demie. Les visas pour le Laos peuvent être obtenus à l'arrivée du côté laotien de la frontière de l'autre côté de la rivière Mékong. En Décembre 2013, le quatrième pont de l’amitié Thai-Lao Friendship relie la thaïlandaise Chiang Khong avec Huai Xai au Laos, remplaçant ainsi un ferry précédemment utilisé pour traverser.

La plupart des voyageurs se dirigent vers Huai Xai pour prendre un bateau lent pour Pak Beng et Luang Prabang. Les paysages le long du chemin sont vraiment féeriques, même si un voyage de deux jours avec un arrêt de nuit à Pak Beng parait parfois trop long. Ce n’est pas une mauvaise idée d'envisager de prendre une croisière touristique à la place, elle suit le même chemin, mais offre plus de confort.

Il est une autre activité populaire à essayer à Huai Xai, c’est la tyrolienne Nam Kan au parc national de Bokeo. Bien qu'il y existe aussi beaucoup d'occasions de visiter la canopée ou de faire de la tyrolienne en Thaïlande, l'agence de Bokeo offre une expérience beaucoup plus intéressante en vous emportant dans la jungle pour une visite de deux nuits et trois jours. Vous dormirez dans des maisons au-dessus du sol dans de hauts arbres et rencontrerez probablement de rares gibbons noirs qui ont été découverts dans Bokeo dans les années 1980. Le tout ne coûte pas très cher, mais est certainement à faire si vous pouvez vous le permettre.

Transport de Bangkok à Chiang Rai

Avis sur les trajets Bangkok de Chiang Rai

KA
Avion Classe économique, Thai Vietjet (ไทยเวียดเจ็ทแอร์), 25 févr. 2020
Tout s'est très bien passé
JD
Bus Express, Bangkok Busline (บางกอกบัสไลน์), 24 févr. 2020
Really cold,loud and smelly
HL
Avion Classe économique, Thai Vietjet (ไทยเวียดเจ็ทแอร์), 21 févr. 2020
Pratique et très bon marché
JP
Avion Classe économique, Thai Vietjet (ไทยเวียดเจ็ทแอร์), 17 janv. 2020
Très bien
PC
Bus VIP 32 places, Sombat Tour (บริษัท เทพสมบัติ จำกัด), 24 déc. 2019
Gare très confortable...bus à l'heure....rien à redire....
DB
Bus VIP 20 places, Sombat Tour (บริษัท เทพสมบัติ จำกัด), 23 déc. 2019
Nickel
KT
Avion Classe économique, Thai Vietjet (ไทยเวียดเจ็ทแอร์), 10 déc. 2019
Très bon.vol interne, bonne compagnie, personnels agréables et le timing parfait
ED
Bus Express, Bangkok Busline (บางกอกบัสไลน์), 28 nov. 2019
Bus confortable, ticket repas, eau Seul point négatif : il faisait un froid; prévoir de quoi se couvrir même si couverture fournie
CJ
Bus VIP, Budsarakham Tour (บุษราคัมทัวร์), 11 nov. 2019
Shock absorbers of the bus are out of service!! Dangerous on a trip of 12 hours...
LB
Bus Express, Bangkok Busline (บางกอกบัสไลน์), 30 oct. 2019
Parfait
4.3
328 avis client
5
59%
4
27%
3
7%
2
5%
1
2%