50
vérification de disponibilité
chargement de données

De Ho Chi Minh-Ville à Hanoï en train

06:00
SGO Ho Chi Minh-Ville
15:30
HNO Hanoi
1j 9h 30m
 Remboursement
 
06:00
SGO Ho Chi Minh-Ville
15:30
HNO Hanoi
1j 9h 30m
 Remboursement
 
06:00
SGO Ho Chi Minh-Ville
15:30
HNO Hanoi
1j 9h 30m
 Remboursement
 
09:00
SGO Ho Chi Minh-Ville
19:12
HNO Hanoi
1j 10h 12m
 Remboursement
 
09:00
SGO Ho Chi Minh-Ville
19:12
HNO Hanoi
1j 10h 12m
 Remboursement
 
09:00
SGO Ho Chi Minh-Ville
19:12
HNO Hanoi
1j 10h 12m
 Remboursement
 
14:40
SGO Ho Chi Minh-Ville
03:55
HNO Hanoi
1j 13h 15m
 Remboursement
 
14:40
SGO Ho Chi Minh-Ville
03:55
HNO Hanoi
1j 13h 15m
 Remboursement
 
14:40
SGO Ho Chi Minh-Ville
03:55
HNO Hanoi
1j 13h 15m
 Remboursement
 
19:45
SGO Ho Chi Minh-Ville
04:50
HNO Hanoi
1j 9h 5m
 Remboursement
 
19:45
SGO Ho Chi Minh-Ville
04:50
HNO Hanoi
1j 9h 5m
 Remboursement
 
19:45
SGO Ho Chi Minh-Ville
04:50
HNO Hanoi
1j 9h 5m
 Remboursement
 
21:25
SGO Ho Chi Minh-Ville
11:16
HNO Hanoi
1j 13h 51m
 Remboursement
 
21:25
SGO Ho Chi Minh-Ville
11:16
HNO Hanoi
1j 13h 51m
 Remboursement
 
21:25
SGO Ho Chi Minh-Ville
11:16
HNO Hanoi
1j 13h 51m
 Remboursement
 
21:55
SGO Ho Chi Minh-Ville
05:30
HNO Hanoi
1j 7h 35m
 Remboursement
 
21:55
SGO Ho Chi Minh-Ville
05:30
HNO Hanoi
1j 7h 35m
 Remboursement
 
21:55
SGO Ho Chi Minh-Ville
05:30
HNO Hanoi
1j 7h 35m
 Remboursement
 
21:55
SGO Ho Chi Minh-Ville
05:30
HNO Hanoi
1j 7h 35m
 Remboursement
 

Comment se rendre de Saïgon à Hanoï

Pourquoi aller à Hanoï

La capitale du Vietnam n’est en fait que la deuxième plus grande ville du pays : Hanoï est derrière Saïgon, sa sœur jumelle du sud. Elle peut surement donner l’impression d’être plus calme, mais elle n’en est pas moins charmante : de somptueuses maisons coloniales y vivent en harmonie dans le dédale de ruelles du vieux quartier ; des bols de soupe phô y sont vendus pour deux dollars en face de cafés servant les meilleures moutures locales et, lorsque le soleil se couche sur la demeure finale d’Hô Chi Minh, un petit parfum français se ressentirait presque dans l’air.

De Saïgon à Hanoï

Oui, le voyage de Saïgon à Hanoï est long, très long : il y a plus de 1140 km. La première chose qui vient à l’esprit lorsque l’on sait ça est de prendre l’avion. Bien que cela soit tout à fait possible et que cela permette d’atteindre la capitale en tout juste deux heures, faire ce trajet par voie terrestre (35 heures) est une aventure que vous auriez tort de manquer.

De Saïgon à Hanoï par train

Pourquoi faudrait-il songer à se rendre de Saïgon à Hanoï en train ? C’est loin d’être le moyen le moins cher de se rendre à la capitale vietnamienne, et encore moins le plus rapide. Même si passer presque une journée et demie dans les transports et payer entre 60 et 140 USD pour ça peut sembler une folie, il y a de très bonnes raisons de vouloir aller de Hô Chi Minh à Hanoï en train.

Le train part de la plus grande ville du sud du Vietnam et travers le pays dans toute sa longueur. Les paysages qu’il vous permettra d’observer durant le périple sont incroyablement variés et offrent l’occasion de voir la vie des habitants du côté rural, chose que vous ne pourrez pas forcément voir si vous vous contentez de visiter des villes. Si vous optez pour une couchette dans les wagons classiques de Vietnam Airways (pas une de celles des sociétés privées comme Violette Express), vous serez au milieu d’un bon nombre de Vietnamiens qui seront ravis de vous en apprendre plus sur leur pays.

Les trains vietnamiens sont sans danger et sont plutôt confortables. Tous les wagons couchette sont climatisés et offrent des compartiments de six lits (pour les couchettes deuxième classe) ou de quatre lits (pour les couchettes première classe). Chaque wagon possède au moins un cabinet de toilette façon occidentale (avec assise et chasse d’eau). Vous pouvez commander des plats auprès du wagon restaurant : ils sont de qualité décente et à des prix raisonnables (à partir de 2 USD). Les trains SE4, SE6 et SE8 ont été récemment rénovés et offrent le WiFi à bord. D’une manière générale, les trains estampillés « SE » sont les meilleurs pour voyager. Veuillez noter que vos bagages resteront avec vous dans votre compartiment : vous pouvez les ranger sous la couchette du bas ou au-dessus de la porte, ce qui vous permet d’y accéder à tout moment.

Bien que les trains offrent aussi des wagons ne proposant que des sièges (confort et climatisé/durs et avec ventilateur), il est fortement recommandé de prendre une couchette pour les longs trajets - en tout particulier celui de Saïgon à Hanoï. Une couchette deuxième classe coûte 1,325M VND/60 USD et une en première classe 1,5M VND/70 USD. Essayez au maximum de prendre en première classe, car la différence de prix est minime. Dans le cas où cette dernière serait pleine, ne vous en faites pas : voyager en deuxième classe vous offre presque le même service - la différence étant principalement dans le nombre de lits par compartiment (et le temps d’attente pour aller aux toilettes).

Au niveau des horaires, les meilleurs départs sont probablement le SE8 de 6 h du matin (qui arrive à Hanoï à 15 h 35 le lendemain) et le SE6 de 9 h (qui arrive à 20 h le lendemain). Quel que soit le choix, ils vous feront certes perdre deux jours, mais vous permettront de profiter de paysages du Vietnam que vous ne pourriez pas voir autrement. De plus, leur heure d’arrivée à Hanoï est plutôt pratique. Le SE2 part à 19 h 30, arrive à Hanoï de bonne heure le surlendemain et est un bon moyen d’économiser de l’argent - tout comme le SE4 (22 h ; 5 h 20 +2 jours). Ils vous feront passer deux nuits dans le train et vous permettront de profiter d’une journée tout entière de paysages. Le train TN2 devrait être la dernière option à considérer, car il arrive à Hanoï de bien trop bonne heure, ce qui est loin d’être pratique.

Conseil :si vous n’êtes pas sûr que vous pourrez tenir le coup tout ce temps au bord du train, divisez votre trajet en vous faisant des escales. Danang et Hué valent toutes deux le coup de s’arrêter et se situent quasiment à mi-chemin entre Hô Chi Minh et Hanoï. Le choix entre les deux et une histoire de goût personnel. Au premier abord, Danang est moderne et a donc très peu de chances de convaincre les gens de la visiter à la place de Hué (l’ancienne capitale impériale). En y regardant de plus près, cette ville révèle pourtant une superbe architecture coloniale, de nombreux restaurants et probablement une des populations les plus amicales du pays - cette ville est aussi idéalement bien placée, car à proximité de Hoi An.

De Saïgon à Hanoï via Danang

Se rendre de Saïgon à Danang prend aussi un peu de temps. La plupart des trains couvrent les 850 km de distance en plus ou moins 18 heures. Pour le côté positif, les trains de nuit SE2 (19 h 30) et SE4 (22 h) arrivent à Danang en début d’après-midi, ce qui est très pratique, car permet de passer une nuit confortable et d’arriver en pleine forme. Les billets coûtent 970 000 VND/45 USD et 1,1M VND/50 USD pour une couchette deuxième et première classe. Le TN2 peut aussi être un bon choix, car il arrive en matinée (à 8 h 35).

La fin du trajet — Danang à Hanoï — dure 17 heures et les billets sont vendus au prix de 800 000 VND/35 USD et 900 000 VND/40 USD. Pour ce trajet final, votre meilleur choix est probablement les trains SE18 et SE20 : ils partent de Danang dans l’après-midi (15 h 10) et en début de soirée (18 h 40) et vous amènent à Hanoï le lendemain en matinée (8 h 45) et un peu avant midi.

À partir de Danang, au lieu d’acheter une couchette à bord d’un des wagons de Vietnam Railways, vous pouvez essayer de passer dans l’un des wagons privés opérés par Violette Express et Livitrans Express. Ils coûtent 2M VND/90 USD, mais permettent de voyager de manière bien plus sympa et confortable. Leurs compartiments VIP permettent d’accueillir quatre personnes et ont un joli aspect.

Veuillez noter que diviser votre trajet en train de Saïgon à Hanoï en plusieurs tronçons signifie que le montant total des billets que vous achèterez sera supérieur à celui d’un train direct.

Conseil : si vous voulez voir la mer, arrêtez-vous à Danang au lieu de Hué.

De Saïgon à Hanoï via Hué

Comme Hué ne se situe qu’à trois heures de Danang, vous pouvez donc monter à bord des mêmes trains que ceux pour Danang pour vous rendre de Saïgon à Hué. Une couchette dans un wagon deuxième ou première classe vous coûtera 1,05M VND/47 USD ou 1,1M VDN/52 USD.

Une fois que vous en aurez eu assez de Hué, montez à bord d’un train pour Hanoï, ce qui devrait prendre environ 14 heures. Commencez par voir s’il y a de la place dans le SE18 et dans le SE20, car leurs horaires permettent d’arriver à Hanoï avant midi.

Se déplacer dans Hanoï

Même si le vieux quartier s’explore à merveille à pied, il vous faudra plus que certainement prendre un taxi si vous vous décidez à explorer les lieux un peu plus distants. Ils sont à des prix incroyablement accessibles, mais il faut tout de même faire attention : même si le chauffeur a mis le compteur en marche, il faut garder un œil sur la route et observer où il se dirige. Il arrive en effet que certains chauffeurs essayent de faire de grands détours et de passer dans presque toute la ville pour que leurs passagers payent une course plus élevée. Ayez un smartphone avec GPS ou mettez-vous d’accord sur un prix fixe si vous avez une petite idée de combien cela devrait coûter. L’autre problème à prendre en compte est celui des compteurs tournant plus vite qu’ils ne devraient. Bonne nouvelle : Uber est opérationnel à Hanoï, ce qui offre donc une très bonne solution de remplacement aux taxis classiques.

Pour de courtes distances, les cyclo-pousses sont un des moyens traditionnels et authentiques de se transporter au Vietnam. Ils sont un petit peu plus sécuritaire que de louer une moto ou un scooter (5-6 USD par jour), ce qui est loin d’être la meilleure chose à faire si l’on n’est pas habitué à la manière dont les gens conduisent en Asie. Ne négligez pas non plus les bus locaux, qui sont un moyen rapide et bon marché de se déplacer (7 000 VND).

Où se loger et que faire à Hanoï

Consultez notre page de Haïphong à Hanoï si vous souhaitez plus d’idées et de conseils sur ce qu’il y a à faire à Hanoï.

Continuer à voyager depuis Hanoï

Si vous souhaitez continuer à voyager une fois à Hanoï, les deux destinations les plus populaires sont Sapa au nord et Haïphong à l’est.

Bien que les trains n’aillent pas jusqu’à Sapa et s’arrêtent à Lao Caï, les 40 km restants s’effectuent très facilement en bus ou en taxi. Sapa est un endroit qui enchantera les personnes intéressées par les minorités ethniques et par les randonnées en pleine nature.

Haïphong est un arrêt permettant de se rendre à la sublimissime baie de Halong - une vraie merveille de la nature classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Pour quitter le Vietnam, vous pouvez vous diriger vers Bangkok en Thaïlande, Kuala Lumpur en Malaisie ou Singapour.

itinéraires populaires en Viêt-Nam