50
vérification de disponibilité
chargement de données

De Bangkok Hôtel Transfert à Chiang Mai en charter

Tout
Bangkok Hôtel Transfert
Heure
Ville de Chiang Mai
9h 30m
 Remboursement
  véhicule, tout compris
Tout
Bangkok Hôtel Transfert
Heure
Ville de Chiang Mai
9h 30m
 Remboursement
  véhicule, tout compris
Tout
Bangkok Hôtel Transfert
Heure
Ville de Chiang Mai
8h
  véhicule, tout compris

Comment aller de Bangkok à Chiang Mai

À propos

Nichée dans un bassin de forêts et de montagnes du Nord, l'ancienne capitale du royaume de Lanna, Chiang Mai, est une ville dotée d’un charme infini. Temples (Wat) anciens magnifiques et pagodes (Chedis), dont certains d'entre eux datent du XIIIème siècle, parsèment la ville. Des monastères se cachent dans les forêts des montagnes et des collines. Marchés colorés regorgeants de produits OTOP, cuisine thaïlandaise savoureuse du Nord avec son inoubliable khao soi, habitants accueillants et chaleureux et un choix infini de vivre au milieu d’expériences inoubliables, peu importe si vous venez juste pour un court séjour de 2 jours ou pour un voyage d'un mois. Il y a beaucoup à faire à Chiang Mai, des temples, des musées, des galeries et des cascades, de pittoresques cafés, des magasins de vêtements épiques et des lieux de vie nocturne uniques pour les fêtards et les amateurs de musique.

Vous allez profiter de Chiang Mai, c’est sûr.

Comment aller de Bangkok à Chiang Mai

Aller jusqu’à Chiang Mai est facile et pratique : de nombreux bus relient la capitale du nord avec les grands centres provinciaux du pays. De la capitale la route no 1 Bangkok-Chiang Rai vous amène aussi loin que Lampang, où vous changez pour la route no 11 Lampang-Chiang Mai, qui va, tout du long, vers votre destination. La ligne ferroviaire nationale du nord de la Thaïlande, longue de751 km, s’étire de la gare Hua Lamphong de Bangkok à Chiang Mai. Selon le moyen de transport que vous choisissez, le voyage complet peut durer entre 9 et 14 heures.

De Bangkok à Chiang Mai en bus

Prendre le bus pour Chiang Mai depuis Bangkok est facile, bon marché et suffisamment confortable pour vous combler durant le long voyage. Les bus à destination de Chiang Mai partent de la gare routière Nord et Nord-Est (Mochit). Avec un grand nombre de compagnies pour cette destination (par exemple : Bangkok Busline, Siam First, New Viriya, etc.) et des départs tout le long de la journée, vous avez beaucoup de possibilités. La plupart des bus partent après 20 heures afin d'arriver tôt le matin le jour suivant. Notez que dans les périodes de pointe (par exemple lors de festivals thaïlandais comme Songkran en Avril ou Khao Phansa en Juillet et Octobre etc.), il est sage de réserver à l'avance. Les prix varient selon le niveau de confort de l'autobus. Si vous pouvez vous permettre de payer quelques bahts supplémentaires, optez pour les autocars VIP avec 24 sièges (à partir de 800 bahts), ils assurent à la fois suffisamment d'espace pour les jambes et les coudes. Mais même les bus les moins chers de Bangkok (à partir de 500 bahts) sont assez confortables pour dormir tout le long du voyage.

Un mot de réconfort: La gare routière Mochit est énorme, mais il y a beaucoup de personnel pour aider les passagers à trouver leur chemin. Vous serez accueilli à droite à l'entrée et dirigé vers la bonne plate-forme.

Les cars inter-provinces arrivent à la grande gare routière Arcade située à environ 3 km de la vieille ville. Pour rejoindre votre hébergement à partir de là utilisez un tuk-tuk ou un Songthaews qui est un pick-up rouge appelé « rot daeng » dans Chiang Mai.

De Bangkok à Chiang Mai par train

Le train de nuit de Bangkok à Chiang Mai est une expérience classique de la Thaïlande. Les billets se vendent rapidement (en particulier les couchettes inférieures), alors réservez bien au préalable. Le trajet dure un peu plus longtemps par rapport au trajet en bus, environ douze heures, mais est nettement plus confortable. Les compartiments premières et deuxièmes classes sont bien aménagés pour l’agrément avec des sièges qui se replient en lits superposés (évitez la couchette du haut si vous êtes claustrophobe). Il y a deux types de de 2e classe : avec ventilateur ou climatisation, alors vérifiez lorsque vous réservez. Pour voyager comme un roi, achetez un billet couchette 1ere classe, lit unique non-superposé, qui coûte plus de 2000 bahts par personne, mais ne limite, en aucun cas, votre intimité. Il y a aussi des places assises de 2e classe avec ventilateur (environ 600/650 bahts) qui sont à prendre en considération uniquement dans le cas où il ne reste pas d'autres options, comme avec supplément de 100 bahts pour obtenir une couchette avec ventilateur ou en ajoutant 200 bahts et voyager en couchette avec climatisation.

Vous pouvez aussi choisir de voyager de jour car le parcours est de toute beauté vu de la fenêtre du train en mouvement, il vous emmène à travers des régions montagneuses et une campagne tentaculaire qui semblent souvent dénuée de civilisation.

Conseil : Il y a des vendeurs de nourriture qui patrouillent en permanence dans les voitures, de sorte que collations et rafraîchissements ne manquent jamais, mais il est illégal de vendre toute boisson alcoolisée dans le train.

De Bangkok à Chiang Mai en taxi privé

Partez pour Chiang Mai directement de votre hôtel à tout moment de la journée. Cela peut se révéler une bonne option pour ceux qui voyagent avec un groupe d'amis. Les navettes Toyota Commuter à 9 places coûtent 13 200 bahts et mettent environ 9 heures pour relier les deux capitales. Les routes sont généralement en bon état et il y a tout du long des stations essence avec des toilettes propres et des superettes. Le paysage est remarquable.

De Bangkok à Chiang Mai en avion

Avec plusieurs compagnies aériennes à bas prix vendant des billets de Bangkok à Chiang Mai à des prix aussi bas que 1000 bahts et vous amenant à votre destination en simplement 1 heure et ½, vous voudrez peut-être envisager de prendre l’avion entre ces deux villes au lieu de passer toute la nuit à voyager par voie terrestre.

Thai Lion Air, une filiale de la société indonésienne Lion Air, propose pas moins de 10 vols allers et retours par jour entre Bangkok et Chiang Mai. Les prix démarrent à partir de 1000 bahts et plus, en fonction de la date et l'heure de la journée où vous souhaitez partir. Pendant les périodes de pointe, les billets se vendent bien avant la date de vol, mais normalement, même quelques jours avant votre date prévue pour votre vol, il est possible d’obtenir des offres en dessous de 2000 bahts. Les 15 kg de bagages enregistrés et les 7 kg de bagages cabine sont déjà inclus dans le prix du billet. Le premier vol décolle de l’aéroport Don Mueang de Bangkok à 08h55 et le dernier est à 21h50 avec huit autres options entre les deux.

Dans Bangkok, Lion Air est installée à l'aéroport International Don Mueang au nord de la capitale. Pour y arriver, utilisez les bus-navette de l’aéroport (lignes A1 et A2). L’A1 démarre de la gare routière Morchit et l’A2 part du Monument de la Victoire, en passant par Sanam Pao, Ari, Saphan Kwai et la station BTS Morchit (30 bahts). Cette dernière est également desservie par la ligne A1. Le temps de trajet dépend de la circulation et varie de 60 à 80 minutes. Il y a aussi des trains de banlieue entre la gare Hua Lamphong et l'aéroport Don Mueang. Les trains mettent environ 50 minutes pour aller de la gare à l'aéroport et restent toujours une valeur sûre. Les horaires de fonctionnement sont de 04h20 à 22h25.

Plateforme majeure du nord de la Thaïlande, l’aéroport international de Chiang Mai est l'un des quatre aéroports les plus fréquentés du pays, opérant des vols nationaux et internationaux quotidiens de et pour Bangkok, Kuala Lumpur, Singapour, Hong Kong, Shanghai, Séoul et plus encore. L’aéroport de Chiang Mai se trouve tout près du centre-ville (à peu près 2 km), ce qui rend le vol pour Chiang Mai encore plus raisonnable : vous n’allez pas utiliser beaucoup de temps et d'argent pour vous rendre à votre hôtel depuis l'aéroport.

Notez que de nombreux hôtels en ville fournissent un transfert gratuit de l'aéroport, mais il doit être réservé à l'avance. Sinon, vous pouvez prendre un taxi, un songthaew ou un touk-touk pour vous rendre au centre-ville. Compte tenu de la distance, le coût du trajet peut sembler un peu exagéré, mais en valeur absolue, c’est pour des cacahuètes (environ 150 bahts).

Conseil : l’aéroport de Chiang Mai est également utilisé comme plaque tournante par Kan Air, une compagnie aérienne nationale qui dessert, entre autres, quelques-unes des destinations les plus étonnantes du nord de la Thaïlande, y compris Pai et Mae Hong Son. Il est utile d'envisager des vols à destination de ces villes, car ce ne sont pas tous les voyageurs qui sont en mesure de survivre à une route sérieusement sinueuse de Chiang Mai à Pai et de Chiang Mai à Mae Hong Son.

Se déplacer autour de Chiang Mai

La majorité des attractions à Chiang Mai se trouvent à l’intérieur des murs de la vieille ville. Les vélos sont le meilleur moyen de déplacement et peuvent être loués à partir de presque toutes les maisons d’hôtes. Avant de partir à la découverte de la ville vérifiez les freins car la flotte de vélo de la ville laisse beaucoup à désirer. Attendez-vous à payer de 50 à 100 bahts pour un vélo ordinaire sans vitesses.

Moto : La location d'un scooter ou d’une moto (une voiture peut aussi le faire) est une excellente manière de se déplacer et il y a des agences éparpillées un peu partout qui les louent. Se promener de cette façon vous donne des tonnes de liberté pour aborder vos vacances aussi bien pour partir à la découverte que rester à Chiang Mai mais ne pas partir en exploration serait être un crime. Soyez prêt à laisser votre passeport comme dépôt de garantie. Normalement, il n'y a pas de problèmes pour le récupérer au retour de votre deux-roues à l’agence de location.
Conseil : Soyez très prudent en conduisant votre moto ou scooter pour Doi Suthep le pic pittoresque de la ville. L’association de de la route sinueuse et de la vue à couper le souffle peut jouer de mauvais tours aux pilotes inexpérimentés.

Songthaews : Ce sont de gros camions avec des bancs à l'arrière. Les rouges et blancs sont réservés aux trajets en ville (de 20 à 40 bahts par course), et les jaunes vous emmènent vers certaines régions voisines du Nord. Ils sont généralement le meilleur moyen de se déplacer, mais nécessite parfois un peu de négociations.

Les touk-touks : Ils sont plus chers que les Songthaews (rot daeng ). Prenez-en un si vous avez envie d'une nouvelle expérience, sinon utilisez les rot daeng. Le prix, le bruit, la pollution et la réputation d’insécurité ne font pas des touk-touks une option valable pour chaque fois que vous voulez aller quelque part.

Taxis : Il y a beaucoup de taxis partout. Si vous êtes habitué aux taxis avec compteur de Bangkok, alors vous devez probablement savoir que même si les taxis ressemblent à ceux de Bangkok, aucun d'entre eux n’utilisent le compteur. Négociez le prix avant la course.

Où s’installer

Les prix de l'hébergement à Chiang Mai ont augmenté au cours des dernières années et il est maintenant presque impossible de trouver une opportunité décente pour 300 bahts, 1000 bahts est un prix plus réaliste pour le budget d’une chambre dans une maison d'hôtes dans le centre-ville. Si vous choisissez l'une d'elles, vous avez l’avantage d'être au milieu de l'action proche des nombreuses attractions; mais il existe aussi d'autres bonnes options. Vous pouvez rechercher un logement à un prix abordable juste à l'est de la vieille ville dans Thanon Tha Phae, à proximité du Chiang Mai Night Bazaar. Thanon Nimmanhaemin avec tous ses bars et restaurants est facilement accessible depuis la partie ouest de la vieille ville. Les hébergements hors de la ville accueillent les anciens routards de ville ou ceux qui recherchent la détente et le sentiment de campagne et sont un excellent choix si vous avez votre propre moyen de déplacement.

Activités

C’est une bonne idée d'essayer quelque chose de différent pendant que vous êtes à Chiang Mai. Vous aurez assurément à visiter bon nombre de temples, faire un peu de randonnée et de trekking ou même du rafting et de l'escalade. Ajoutez un zeste à votre séjour en vous inscrivant à un cours de massage et apprenez les rudiments du massage thaï, faites du bénévolat dans l'un des camps d'éléphants (demandez à Elephant Nature Park, pour commencer), allez voir comment ces lumineux parasols colorés de Chiang Mai sont fabriqués et la ballade à Thanon Ratchadamnoen le dimanche soir quand la rue devient l'épicentre du commerce local, de la culture, de la cuisine ou simplement pour regarder passer les gens.

Conseil : Chiang Mai est célèbre pour ses festivals colorés. Essayez de planifier votre visite pour voir et participer à certains d'entre eux si vous le pouvez. Au cours du premier week-end de Février se tient le festival des fleurs et la ville ressemble à un immense jardin fleuri. Tout est mouillé pour Songkran, qui tombe le 12-14 avril, avec des participants s’aspergeant d’eau les uns les autres (et les passants aussi) le long du fossé de la vieille ville. Loi Krathong, l'un des plus beaux festivals thaïlandais, est appelé Yi Peng à Chiang Mai. Des milliers de lanternes lumineuses flottent dans le ciel de nuit sur la ville créant une image inoubliable.

itinéraires populaires en Thaïlande